Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Sandrine Rousseau baisée par Jadot, Bayou et Dominion !

29 Septembre 2021, 05:08am

Publié par Thomas Joly

C’est la consternation chez les éco-féministes et les déconstructeurs, sans oublier les décoloniaux, les islamistes, les Afghans et le comité Traoré. Sandrine Rousseau n’a pas réussi son incroyable pari, alors que la présidentielle lui tendait les bras. Rappelons qu’elle avait assurée être présente au deuxième tour, rien de moins.

Il est bien évident qu’il y avait une collusion d’hommes, pour empêcher une femme d’accéder à cette élection. Jadot et Bayou, qui ne sont pas des hommes déconstruits, ne pouvaient supporter que Sandrine représente la véritable écologie. Comme tous les hommes blancs, ils ont pris, utilisé et jeté le corps des femmes.

Donc de véritables questions se posent, auxquelles il nous faut des réponses.

Pourquoi a-t-on éliminé plus de mille inscrits, comme par hasard l’écart qui sépare les deux candidats, dont ceux qui, étiquetés à l’extrême droite, entendaient voter pour Sandrine Rousseau et ne l’avaient pas caché, comme Damien Rieu et Sébastien Chenu ? N’y a-t-il une discrimination évidente, voire une rupture avec le pacte républicain, puisque l’égalité des droits entre citoyens n’est plus respectée ?

Pourquoi, alors que 122.000 votants s’étaient inscrits, et avaient payé 2 euros, seulement 104.000 ont voté, et donc 18.000 n’ont pas été comptabilisés, car je ne crois pas une seule seconde que 15 % de citoyens qui ont payé aient pu ne pas voter. Qui dont a bien pu, d’une manœuvre électronique, supprimer près de 20.000 électeurs, et sur quelle base cela a-t-il pu se faire ? Est-il vrai que Yannick Jadot et Julien Bayou aurait passer un coup de fil à Joe Biden, et que celui-ci aurait mis à leur disposition son meilleur informaticien ?

Pourquoi a-t-on accepté le vote électronique, sous le seul contrôle de la direction Bayou, inféodée à Jadot ? Nul n’a oublié les élections américaines, et l’ampleur du scandale qui commence à apparaître ! Cela sent le bourrage d’urnes à plein nez, comme cela se pratique à Cuba, au Vénézuela, et à présent aux États-Unis !

J’espère que Sandrine Rousseau n’avouera pas sa défaite, qu’elle va contester les résultats, demander des comptes sur les électeurs qui ont été virés, demander à ce qu’on contrôle la fiabilité des machines à voter, et porter l’affaire en justice.

Cette histoire est loin d’être terminée.

La France a encore besoin de Sandrine Rousseau pour animer la campagne, durant 7 mois, et surtout la déconstruire.

De tout cœur avec toi, Sandrine, le combat continue, n’accepte pas cette défaite injuste !

Lucette Jeanpierre

Source : http://ripostelaique.com

Commenter cet article