Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

« L'avortement comme institution n'est possible que dans une société atomisée »

27 Août 2020, 06:47am

Publié par Thomas Joly

Le progressisme, cette idéologie en roue libre qui nous dit en même temps que la femme libérée du patriarcat n'a pas besoin d'un mec pour construire sa vie, tout en l'encourageant à avorter dès qu'elle est enceinte parce qu'il est difficile d'assumer un enfant seule.

L'avortement comme institution n'est possible que dans une société atomisée, où chaque individu est ramené à sa seule existence indépendamment du reste du groupe. Dans un couple traditionnel, sain, normal, on accueille l'arrivée d'un bébé avec joie et fierté. Il n'y a que dans le monde fantastique de l'individualisme progressiste, consumériste et zombificateur qu'une grossesse est interprétée comme un drame humain et une naissance comme un problème à gérer.

L'avortement n'est pas le pourrissement par la racine, mais la conséquence d'un pourrissement antérieur dont il est un effet.

Le féminisme est en train de réussir ce pour quoi sa frange la plus hystérique milite depuis des années : pourrir tellement les relations entre hommes et femmes que la société elle-même pourrait, à partir d'un certain point de bascule, ne pas s'en remettre, se disloquer, s'étioler irréversiblement.

1.000 personnes subventionnées et médiatisées sont capables de pousser tout un pays à sa fin.

Jonathan Sturel

Commenter cet article

cam1990 29/08/2020 12:51

Enfin un homme courageux qui ose dénoncer les ravages du féminisme. Bravo à lui !