Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Roger Holeindre, notre ami, notre camarade, notre étendard

30 Janvier 2020, 07:19am

Publié par Thomas Joly

Le Parti de la France est en deuil, il vient de perdre son Président d'honneur. Mais c'est tout le mouvement national qui pleure aujourd'hui celui que chacun appelait Roger. Un prénom qui était un emblème et un étendard.

Étendard de la fidélité, du courage et de la droiture dans l'engagement pour la France.

Étendard des combats pour la libération nationale, pour le maintien de l'Indochine dans l'Empire et pour l'Algérie française. Étendard d'une volonté constante: celle de la restauration de la grandeur française.

Étendard de la lutte contre le communisme et le gauchisme. Étendard de la résistance à la submersion migratoire. Étendard du refus de l'abandon et du renoncement à ce que nous sommes.

Renoncement... Le mot qu'il ne fallait pas prononcer devant Roger Holeindre. Parachutiste colonial, combattant de l'Algérie française, animateur sans relâche des organisations nationales militantes des années 60, il fut un des fondateurs avec Jean-Marie Le Pen du Front National dont il fut membre du Bureau politique sans discontinuer jusqu'en 2009, mais aussi député et conseiller régional.

Président du Cercle national des combattants, il sut œuvrer jusqu'à son dernier jour pour l'honneur de nos armées et de la France contre toutes les désinformations et toutes les repentances.

Dès la création du Parti de la France, Roger Holeindre fut aux côtés de Carl Lang, un président d'honneur actif, participant à tous les Bureaux politiques et à la vie du mouvement. Un engagement de fidélité qu'il confirma lors de notre dernier congrès en demeurant, fier et droit, à son poste.

Roger était aussi un orateur hors pair dont les interventions fortes et sans concessions ne manquaient jamais de faire vibrer les salles. Il devait prendre la parole mercredi prochain aux côtés de notre Président Thomas Joly, lors d'une réunion parisienne.

Ce n'est pas seulement un des siens que perd le Parti de la France aujourd'hui. C'est un ami très cher. Un camarade sans égal.

Il était le meilleur d'entre nous.

Jean-François Touzé - Délégué général du Parti de la France

Commenter cet article

Ultima Ratio 31/01/2020 07:06

[ pour le maintien de l'Indochine dans l'Empire ] - L'erreur dans tout les sens du termes ( de bonne foi d'évidence ) de ce grand homme Roger Holeindre !...

Il suit de là qu'une guerre purement de conquête ou d'expansion ou même de prosélytisme, à quelque titre ou sous quelque couleur que ce prosélytisme se présente : religion, civilisation, culture, est une guerre injuste et doit être absolument réprouvée. Outre que ce serait ouvrir les voies à l'arbitraire le plus dangereux, un principe souverain ici commande tout; et c'est qu'on ne doit jamais faire ce qui est mal, même pour promouvoir le bien. Or, toute agression est de soi un mal, si elle n'est justifiée par une faute qui la nécessite.

SAINT THOMAS D'AQUIN ET LA GUERRE - R P. Thomas PÈGUES, 0. P. Maître eu Théologie Membre de l'Académie romaine de Saint-Thomas d'Aquin. Professeur de Saint Thomas au Collège angélique (Rome) PARIS PIERRE TÉQUI, LIBRAIRE-ÉDITEUR.1916.CHAPITRE SECOND - La Guerre juste - pp.8-12

pieter Kerstens 30/01/2020 13:44

J'ai fait la connaissance de "Popeye" à la fin des années 60' quand il recevait les militants de Mouvement OCCIDENT dans son restaurant de la rue Quincampoix. Mémorables soirées, quand nous nous retrouvions après nos affrontements contre la chienlit gauchiste dans le Quartier Latin. Avec son association du Front Uni pour le Sud-Vietnam, ensemble, nous combattions le communisme et la lèpre socialo-marxiste qui, aujourd'hui encore infecte nos facultés .
Il nous a montré la Voie, ce fut toujours un exemple et qu'il en soit remercié.
Requiescat in Pace !