Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Peines de prison ferme délirantes pour les Gilets jaunes qui avaient dégradé un péage à Narbonne

8 Janvier 2020, 16:56pm

Publié par Thomas Joly

Le tribunal correctionnel de Narbonne a prononcé 21 peines de prison ferme à l’encontre des 31 «  gilets jaunes » poursuivis pour l’incendie de la barrière de péage d’autoroute à Narbonne, dans la nuit du 1er au 2 décembre 2018. La barrière de péage avait été détruite, tout comme les locaux attenants de la gendarmerie du peloton autoroutier.

Le tribunal a prononcé deux mandats de dépôts (pour des peines de cinq ans ferme et trois ans assortis d’un an avec sursis), un mandat d’arrêt à l’encontre d’un prévenu qui ne s’est pas présenté à l’audience (quatre ans de prison dont 18 mois avec sursis) et deux maintiens en détention de deux hommes condamnés à cinq ans de prison, assortis de 30 mois de sursis. La quasi-totalité des condamnés laissés en liberté a par ailleurs l’interdiction de se regrouper sur les ronds-points.

Quand on voit la bienveillance judiciaire dont bénéficie la racaille étrangère qui dégrade, incendie, vole, viole, agresse, trafique à longueur d'année dans les banlieues envahies, on ne peut qu'être stupéfait de la sévérité exceptionnelle dont a fait preuve le tribunal. Sachant que les dégradations commises n'ont fait aucun blessé. Il est vrai qu'ils s'en sont pris à l'un des symboles du racket étatique des automobilistes...

Commenter cet article