Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Usman Khan était déjà radicalisé au lycée mais ceux qui le signalaient étaient accusés de racisme par la direction

4 Décembre 2019, 07:35am

Publié par Thomas Joly

Le journal The Sun nous apprend que le terroriste islamique, qui a tué deux personnes sur le London Bridge vendredi dernier, harcelait les filles de son école secondaire à Stoke, qu'il riait et s’amusait en regardant continuellement des images de l’attaque du 11 septembre sur son portable.

Une ancienne élève de ce qui s’appelait alors Haywood High School a dit au Sun qu’il demandait aux filles la taille de leurs seins, les reluquait, les sifflait et essayait de les toucher. Quand il était rejeté, il les intimidait et les traitait de « salopes » et de « putes ».

L’ancienne élève qui n’a pas souhaité être nommée a dit au Sun : « Il avait une photo d’Oussama ben Laden sur la couverture de son agenda scolaire. »

« C’était comme une photo A5 qu’il avait collée là-dessus. Ça nous dégoûtait tous. C’était horrible. »

« Il regardait aussi les vidéos du 11 septembre à la cantine. On pouvait le voir les regarder. Tout le monde était mal à l’aise. »

Usman Khan a quitté l’école vers l’âge de 16 ans en 2007.

« Beaucoup de personnes avaient signalé tout cela. Quand ils le faisaient, ils étaient amenés dans un bureau (à l’école) et on leur balançait des histoires de racisme à la figure. »

Source : http://fdesouche.com

Commenter cet article