Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Science islamique : les femmes accusées d'être responsables du tremblement de terre à Istanbul

3 Octobre 2019, 05:54am

Publié par Thomas Joly

Ahval est un site d’information consacré à l’actualité turque et qui s’exprime en turc, en anglais et en arabe. Il est dirigé par Yavuz Baydar, journaliste connu en Turquie et qui a fui son pays après la tentative de coup d’État de juillet 2016. Selon un article posté sur ce site, le 26 septembre 2019, les islamistes auraient blâmé les femmes pour un tremblement de terre de force 5,8 sur l’échelle de Richter qui vient de se produire à Istanbul.

Sur les réseaux sociaux, des religieux musulmans turcs extrémistes ont accusé les femmes d’avoir provoqué le séisme en s’habillant de manière provocante, en égarant les hommes, en corrompant leur chasteté et en pratiquant l’adultère. Un prédicateur plus radical que les autres a même affirmé qu’Allah a provoqué cette catastrophe naturelle pour exiger l’annulation de la signature, par la Turquie, de la convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre les violences faites aux femmes. Les islamistes reprochent violemment à ce texte de favoriser la propagande LGBT et de porter atteinte aux valeurs familiales. Certaines femmes qui fuyaient dans la rue le tremblement de terre ont été victimes d’injures, et l’une en chemise prétendument trop courte a été harcelée pour sa tenue responsable, paraît-il, du séisme. Comble du ridicule, un prédicateur a même accusé les États-Unis de cette catastrophe.

Déjà, en 1999, après un séisme qui avait provoqué plus de 18.000 morts dans une région proche de l’ancienne Byzance, les femmes avaient été prises pour bouc émissaire. C’était, alors, le refus de porter le voile qui avait été mis en cause.

Ce phénomène n’est pas propre à la Turquie. Selon Le Figaro, en 2010, l’ayatollah iranien Kazem Sedighi avait, dans un prêche à Téhéran, attribué l’accroissement des tremblements de terre à l’augmentation des relations sexuelles illicites. Selon lui, les femmes, en ne portant pas une tenue islamique conforme, pervertiraient les jeunes gens et les inciteraient à l’adultère. Elles seraient donc les premières responsables des catastrophes naturelles.

L’Occident n'est pas en reste en matière de superstitions grotesques, toujours prompt à battre sa coulpe avec le réchauffement climatique dont nous serions tous responsables. D’autres discours ont accusé MM. Zemmour, Camus ou Finkielkraut d’avoir provoqué, par leurs écrits, la tuerie de Christchurch. Ils étaient pourtant aussi coupables de ce massacre que les femmes d’Istanbul du tremblement de Terre !

Christian de Moliner

Source : http://bvoltaire.fr

Commenter cet article

Union des Fouines 03/10/2019 08:37

Donc les femmes musulmanes sont vraiment un danger public capables de déclencher des tremblements de terre .
Et nos corrompus n'ont de cesse que de faire venir ces armes de guerre en France ?

CQFD ...

Quoi que nos corrompus nous vomissent, rien ne justifie ni ne justifiera jamais l'invasion migratoire,
ni les réfugiés noirs de Syrie,
ni les 7 Africains au Km2 en Afrique,
ni le continent Afrique le plus riche de la planète
ni le continent disposant à lui-seul 60% des terres arables Afrique
ni le "pillage des cerveaux" de l'Afrique pas connue pour ses génies
ni l'écologie dopant notre pollution sur base d'étrangers
ni le besoin de main d'oeuvre avec 9 millions de chômeurs précaires etc...

Mis à part la volonté de nuisance, d'eugénisme, d'ethnocide et de génocide bien entendu ...
Nos ennemis sont au sommet de l'état POINT