Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

« Manifestation en mémoire du terroriste Mickaël Harpon interdite ! Ce n'est pas trop tôt ! »

9 Octobre 2019, 06:23am

Publié par Thomas Joly

La préfecture du Val d'Oise refusait jusqu'alors d'interdire l'indécente manifestation organisée en mémoire du terroriste islamiste Mickaël Harpon ce jeudi à Gonesse, Thomas Joly, Secrétaire général du Parti de la France avait appelé à la mobilisation contre cette infamie.

Finalement, le Ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, est enfin sorti de sa léthargie :

 

Commenter cet article

Union des Fouines 09/10/2019 11:59

Quand est-ce que Hadama Traoré va au tribunal pour apologie du terrorisme ?
ET que les gens qui lui offriront un soutient financier seront fichés ?
ET que la cagnotte collectée sera saisie ?

J'entend de plus en plus de voix moi-aussi, Yahvé-Allah me donne des ordres et des conseils... pour l'instant c'est des conseils de lecture mais que me dira Allah-Yahvé par la suite ?

Pourquoi n'y aurait-il que la diversité qui serait autorisée à être "victime" de voix ? C'est du racisme ça !

Union des Fouines 09/10/2019 10:52

Ce que je trouve le plus fantastique c'est que Hadama Traoré,puisse passer des message d'appel à la violence raciale, de menaces clairement islamistes en soutien à une action terroriste et que RIEN NE SE PASSE !

Prenons du recul "balayeur balais" :
Tout cela survient pile poil au même moment, où le camp "non Gaulois" d'en face fait lui-aussi monter la pression.

Si les trois communautés zélus black beur pouvaient TOUS dégager de France pour aller s"étriper entre-eux CHEZ-EUX ce serait bien .
Mais chez-eux ils s'entendent à la perfection malgré le sketch qu'ils nous jouent.

(faut arrêter de nous prendre pour des cons, si ce n'était pas le cas, avec une opposition de 8 millions VS 1,5 milliard, l'histoire serait réglée depuis longtemps)

Ces gens, les DEUX communautés (trois avec leurs frangins subsahariens), savent parfaitement ce qu'ils font, ce n'est pas pour rien qu'ils le font chez les autres !