Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

« Violences conjugales : des statistiques ethniques voire confessionnelles permettraient surement d'y voir plus clair »

3 Septembre 2019, 05:56am

Publié par Thomas Joly

Thomas Joly, Secrétaire général du Parti de la France, s'interroge sur les auteurs des violences conjugales en France.

 

Commenter cet article

Union des Fouines 03/09/2019 10:30

C'est culturel, et chacun sait que le gros communiste athée a toujours plus eu tendance à bastonner sa femme physiquement et moralement que le catho tradi respectant certains préceptes.

J'ai vécu dans les deux milieux, donc je peux en parler librement : Un milieu d'insécurité absolu tout le temps où la déjante m'interdisait tout repère sain et un milieu (enseignement) catho où j'ai été envoyé par punition et qui a été la plus grande chance de ma vie.

Je sais, ce n'est pas le sujet de cet article MAIS ATTENTION il y a une alliance objective entre les cocos et la diversité, car ils ont exactement les mêmes vices.
(et ça va très loin, de la magouille, au deal, en passant par la violence, le viol, le vol, le terrorisme qui a toujours été un quasi monopole gauchiste depuis sa théorisation par Trotski


Je sais, mes propos ne sont pas très à la mode à une époque où la droite se laisse dérober des années d'efforts à bien se comporter et se laisse absorber justement au moment où ça va finir par payer.
C'est à cela que sert : "ni droite ni gauche, en même temps de droite et de gauche, gauche du travail droite des valeurs etc..."

La gauche compte bien se racheter une virginité en se mélangeant à la droite, ils pourront dire : "Il n'y a ni droite ni gauche, ni bons ni mauvais comportements cumulés durant deux siècles, il n'y a que du gris"

Désolé mais je ne marche pas et je ne marcherai jamais, j'ai toujours aimé prendre des coups (même moralement) parce que je sais que je vais pouvoir les rendre avec le taux d'intérêts.

Avec le "gauche du travail droite des valeurs" ceux qui en feront les frais, les seuls qui en feront les frais, seront les gens de droite, comme d'habitude dès qu'ils fricotent avec la gauche !