Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Compte-rendu du Bureau politique du Parti de la France du 07/09/19

8 Septembre 2019, 10:26am

Publié par Thomas Joly

Compte-rendu du Bureau politique du Parti de la France du 07/09/19
Compte-rendu du Bureau politique du Parti de la France du 07/09/19
Compte-rendu du Bureau politique du Parti de la France du 07/09/19
Compte-rendu du Bureau politique du Parti de la France du 07/09/19
Compte-rendu du Bureau politique du Parti de la France du 07/09/19
Compte-rendu du Bureau politique du Parti de la France du 07/09/19
Compte-rendu du Bureau politique du Parti de la France du 07/09/19
Compte-rendu du Bureau politique du Parti de la France du 07/09/19
Compte-rendu du Bureau politique du Parti de la France du 07/09/19
Compte-rendu du Bureau politique du Parti de la France du 07/09/19
Compte-rendu du Bureau politique du Parti de la France du 07/09/19
Compte-rendu du Bureau politique du Parti de la France du 07/09/19
Compte-rendu du Bureau politique du Parti de la France du 07/09/19
Compte-rendu du Bureau politique du Parti de la France du 07/09/19
Compte-rendu du Bureau politique du Parti de la France du 07/09/19
Compte-rendu du Bureau politique du Parti de la France du 07/09/19
Compte-rendu du Bureau politique du Parti de la France du 07/09/19
Compte-rendu du Bureau politique du Parti de la France du 07/09/19

Ouvrant la séance, Carl Lang, président du parti, a dressé un large panorama de la situation politique française : une Macronie dont les assises n'ont été que peu entamées par la crise des Gilets jaunes et qui entend bien profiter des faiblesses de la droite, du centre et de la gauche pour puiser de nouvelles ressources électorales lors des Municipales et des Régionales. Un Rassemblement National devenu cartel électoraliste, allant de reniements en reniements mais bien décidé à jouer le jeu complice voulu par Macron : installer la bande des deux (LAREM + RN) dans la perspective de la Présidentielle de 2022.

Dans ces conditions, la vraie droite nationale doit s’organiser et se dynamiser pour être le moment venu un recours.

Le Parti de la France entend bien être dans les années à venir un pôle de rassemblement tant sur le plan militant que sur celui de la compétition électorale. Un rassemblement auquel la jeunesse militante de France, nationale et identitaire, est conviée dans une vision politique de l'action publique.

Pour les élections Municipales de l’année prochaine, le PdF présentera des listes dans plusieurs villes et en soutiendra des dizaines d'autres. Nous communiquerons dans les mois à venir sur les villes concernées.

Une grande partie de cette réunion studieuse fut consacrée à la préparation du Congrès du parti qui se déroulera mi novembre à Paris. Ce sera un congrès de renouvellement et de redémarrage.

Le Parti de la France participera, par ailleurs, à la grande manifestation parisienne du 6 octobre contre la PMA sans père et la GPA.

Commenter cet article