Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Allemagne envahie : un pseudo-réfugié du Niger viole brutalement une enfant de 9 ans dans un parc

20 Août 2019, 14:25pm

Publié par Thomas Joly

Un demandeur d’asile africain de 27 ans, originaire du Niger, en Afrique de l’Ouest, est actuellement jugé par un tribunal allemand, accusé d’avoir violé une fillette de neuf ans.

Le migrant africain, Seydou N., est accusé d’avoir brutalement violé la fillette de neuf ans plus tôt cette année dans la réserve naturelle d’Elbwiesen à Dessau-Roßlau après avoir approché la jeune fille sur son vélo, rapporte le tabloïd allemand Bild.

Selon le procureur Julia Legner, « la fille était là le matin avec son nounours sous le bras pour jouer dans la prairie. »

Legner a ajouté que le migrant l’aurait croisée sur son vélo et qu’il serait revenu pour lui parler : « Il lui a dit :  "Beau bébé, beau bébé, beau bébé". Quand l’enfant lui a dit de la laisser tranquille, il l’a poussée par terre. Il lui lécha le visage et menaça : "Je te tue", pendant qu’elle criait et se débattait. »

« L’accusé a ensuite eu des rapports sexuels avec l’enfant. Avec ses 28 kilos, elle n’avait aucune chance contre l’adulte qui pèse 80 kilos », ajoute Legner.

L’homme avait déjà demandé l’asile en Allemagne, mais le ministère public a noté que sa demande avait expiré une semaine seulement après l’attaque.

Après son arrestation, la police a également trouvé un couteau papillon dans son sac à dos, ce qui a conduit à des accusations de possession illégale d’armes et de viol d’un mineur.

L’avocat de la victime a déclaré que l’agression a radicalement changé la jeune fille, affirmant qu’elle souffre maintenant d’anxiété grave, de troubles du sommeil et de sautes d’humeur et qu’elle n’ose pas quitter sa maison toute seule.

Il s’agit de la dernière affaire impliquant un migrant qui a violé une jeune fille mineure en Allemagne. Plus tôt cette année, le migrant irakien Ali Bashar a été condamné pour le viol et le meurtre de Susanna Feldman, une jeune fille juive de 14 ans, mais a annoncé qu’il ferait appel de cette décision.

Alors que les médias allemands ont fait état de nombreux cas très médiatisés de viols de jeunes filles mineures par des migrants, les responsables d’un district du nord de l’Allemagne ont été accusés, au début du mois de mars de cette année, de couvrir les abus pédosexuels afin de ne pas « attiser les préjugés ».

Source : http://breizatao.com

Commenter cet article