Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Pourquoi, hélas, l’union des droites n’aura jamais lieu…

11 Juin 2019, 05:10am

Publié par Thomas Joly

Les maurrassiens ont coutume de citer cet aphorisme emprunté au vieux maître : « Tout désespoir en politique est une sottise absolue. » Cette maxime, maintes fois ânonnée et assenée, se trouve tout aussi souvent rabattue sur la seule vertu de son évidence axiomatique. L’optimisme rayonnant qu’une telle sentence semble dégager s’apparente, assez souvent, à une niaise incantation destinée à conjurer ou à exorciser les improbables imprécations de fantasmagoriques mauvais démons jetant la foudre, le feu et les plaies d’Égypte sur la terra politica.

Qu’il nous soit permis, toutefois, d’aller à l’encontre de cette fausse évidence, tant, précisément, elle nous est toujours apparue intuitivement comme l’exemple même du raisonnement faux, sinon mensonger, car heurtant l’entendement.

S’il convient de ne pas imputer au Martégal l’entière responsabilité d’un usage incompris de son célèbre aphorisme, encore est-ce à la suprême condition d’en peser les termes avec exactitude. Ainsi, désespérer de la politique comme noble souci (aurait dit Pierre Boutang) du bien commun est un non-sens – une véritable sottise –, quand douter de la capacité des hommes politiques à conserver ce même bien commun relève d’une saine attitude, certes pessimiste, mais profondément ancrée dans la réalité.

Le cataclysme nucléaire de la « re(dé)composition » macronienne du paysage politique qui a vu dernièrement – après l’explosion en plein vol du Parti socialiste lors de la présidentielle de 2017 – la conflagration du parti Les Républicains a suscité – et continue de générer – une pléthore de commentaires d’où affleure – surtout sur la rive droite de l’échiquier – le fol espoir d’un Grand Soir extatique, enfin à portée de fusil, de « l’union des droites », ce mantra qui fait sortir du bois tous les loups politiques, de Marion maréchal aux caciques du Rassemblement national.

Dans une récente chronique publiée sur ce site, Xavier Jésu, membre du Conseil national des Républicains, considérait qu’il fallait « dominer intellectuellement » la Macronie totale et en appelait à « la droite la plus intelligente du monde » (2 juin).

Si, en effet, l’intelligence, soutenue par un authentique regard historico-anthropologique, a toujours fait intellectuellement défaut à une droite qui a sabordé son ontologie conservatrice en se déportant progressivement vers le gauchisme progressiste, sociétal, inclusif et cosmopolite, il lui manque une autre vertu, non moins essentielle en politique, dont la carence fait depuis quarante ans sa honte structurelle : le courage.

La veulerie de la droite française est le corollaire métonymique de son consternant crétinisme. Droite et gauche ont trahi uniment peuple et nation pour se rallier au « Divin Marché » dont le parasitisme prébendier et le clientélisme électoral sont, sans nul doute, les plus insupportables déclinaisons individuelles. Le fumier sur lequel éclot le dégoût populaire de la politique arrosé au glyphosate de l’abstentionnisme.

Or, ceux qui prêchent pour l’union des droites s’en tiennent aux seuls types familiers mais étriqués des partis et micro-partis se réclamant de la droite prétendument pure, tout en jetant un voile d’ignorance sur la figure matricielle (au sens d’Ernst Jünger) de ce que doit être la droite (donc la France), indépendamment de tout égotisme et foin du narcissisme nombriliste qui caractérise à peu près tous les leaders « droitards ».

Il y a donc raisonnablement lieu d’être politiquement pessimiste (au sens de Schopenhauer) et de ne pas croire que l’hirondelle de l’effondrement de la droite de gouvernement fera le printemps de la droite nationale…

Aristide Leucate

Source : http://bvoltaire.fr

Commenter cet article

Mémoire 12/06/2019 14:24

IMPOSSIBILITÉ DE CONVERGENCE DES DROITES
Une explication très simple, il suffit de lire les réseaux tribaux du CRIF et affiliés :

"Dites @LCI, vous avez oublié la différence entre la droite et l’extrême-droite identitaire ? Maréchal Le Pen pourrait incarner l’extrême-droite identitaire, si elle parvenait à imposer sa ligne d’un autre siècle. Mais la droite républicaine ne transigera pas avec ce parti haineux"

https://twitter.com/SachaGhozlan/status/1135181991605878784


Marion Maréchal Auque, fille génétique d'un agent du Mossad a été élevée "trop goy"
Le grand Sanhedrin a parlé, même si sa tante Marine est en couple avec un juif Séfarade, cela ne change rien à l'affaire.

Quand on fait des minorités l'alpha et l'oméga de la politique au point de modifier totalement son parti pour être "tribal compatible" il ne faut pas chialer de finir comme le PS.
Une fois que les partis à plat ventre se sont auto-détruits, il ne reste plus aux minorités qu'à monter leurs propres partis.
Un parti musulman, un parti Afropéen etc...

Ce n'est plus la France depuis longtemps, la politique de la France est devenue une politique tribale à l'Africaine depuis les années 80 (même si ça a été lancé en 1973)


Que nos débiles politiques continuent dans ce cadre, surtout qu'ils inventent le "national patriotisme" pour être multiculturels-compatibles.
Le seule effet que cela aura et a déjà, c'est de faire partir 20% de Gaulois pour faire entrer 3% de gens issus des minorités.

nous avons à faire à de très grands stratèges, nuls en mathématiques, nuls en psychologie, nuls en stratégie, et encore plus nuls en communication ....(ne parlons-pas de pédagogie là ce serait catastrophique)

Le point de non retour est atteint, dans ces contions pour les élections dans 10 ans ?
Il ne restera plus que la diversité qui ira voter, le Gaulois sait d'avance qu'il sera perdant ou perdant, dans tous les cas il sera la dernière roue du carrosse .(ce qui est déjà le cas)

Quand on laisse le tribalisme être l'alpha et l'oméga de la politique nationale on finit par créer un état tribal (c'est déjà le cas) qui aura toutes les caractéristiques d'un état tribal, ses guerres permanentes, son caractère ingérable, sa disgénie, dans lequel chacun ne rêve que d'une seule chose : Un avenir séparé !

D'ailleurs c'est déjà le cas en France pour les noirs, les arabes, les musulmans, les Gaulois, les gauchistes, personne ne veut ni ne peut vivre avec l'autre. l'huile ne se mélange à l'eau qu'en extrêmement faible quantité !
(et encore il faut la secouer régulièrement)

Mémoire 11/06/2019 19:48

«A l'orée d'un temps de guerre» : à l'OIT, Macron appelle à la refonte du système néolibéral

https://fr.wikipedia.org/wiki/Organisation_internationale_du_travail

HILARANT !!!
Micron, associé Rotschild qui vend le pays en pièces détachées nous fait un cours de socialisme.

Pas n'importe où, à l'OIT, une des nombreuses filiales de la mafia ONU, celle qui invente un climat déréglé somme s'il avait été réglé un seul jour, celle qui invente les réfugiés climatiques, cette secte qui nous ethnocide avec ses faux réfugiés.

La secte ONU c'est tout ça, ça pourrit la vie des peuples sur tous ces domaines Les filiales de l'ONU en image :

https://nsa40.casimages.com/img/2019/05/24/190524064354579420.jpg

Bon, bizarrement pour la santé l'ONU n'a jamais su imposer le planing familial ni la contraception à l'Afrique.
La Banque mondiale est réputée pour opérer un chantage aux états vers une planification de la mono-production. (c'est très documenté)
Pour le VIH la filière de l'ONU fait tout pour noyer l'Europe sous le VIH Africain (1/2 est infectée)
Pour les télécommunication, là aussi l'ONU a prévu la 5G, bravo les pourris.

On peut prendre chaque filiale de l'ONU, toutes sont plus pourries que les autres.

Mémoire 11/06/2019 18:33

Dieu que cet article est bien écrit et pose les bonnes questions !

Le souci de la droite comme de tous les partis, c'est qu'il est très compliqué de faire de la politique sous occupation lorsqu'on est maître de rien mais qu'on fait semblant. .

Le plus gros souci de la droite (et de la gauche) c'est d'avoir passé 70 ans à nous dire que nos ennemis/adversaires son nos amis/partenaires.
Et ça continue encore et encore !!!

Pourtant le premier rôle d'un politique c'est éduquer, éduquer, éduquer, notre crasse politique n'a de cesse que de déséduquer.

Que de conneries n'entendons-nous pas en France pour faire de nous des abrutis aux cuisses ouvertes à tous vents, hier comme aujourd'hui :

-1945 "L'URSS, les USA et l'Angleterre ont libéré l'Europe"
En fait ils n'ont pas "libéré l'Europe" ils se la sont partagée sans aucune pitié.
Les USA, l'URSS, l'Angleterre sont nos amis, le mantra de l'époque à la sauce "opération Catapult"

(pour la commémoration de 45 nous avons même vu Elisabteh féléicter Merkel, ou l'inverse, peu importe, la Fabian Society et l'École de Frankfort sont une grande réussite pour la destruction des peuples Européens n'est-ce pas !!! C'est ridicule, pathétique !)

-1962 l'Algérie a gagné la guerre mais reste un super ami/partenaire.
Non seulement l'Algérie n'a pas gagné la guerre, non seulement ils ont conservé 10.000 prisonniers après la fin de la guerre, mais en plus ce sont les impôts des Français qui ont continué à financer leur régime.
En plus de tous les biens mobiliers et immobiliers dont les Africains se sont emparés, car les rapatriés ont tout laissé et l'état aussi !
Comme ça, gratos, sans contre-partie, pas même celle de libérer les 10.000 disparus.
Les Algériens son nos amis, le mantra de l'époque !

-1971 Création du pétrodollar et fin de la convertibilité en or.
Là aussi, personne n'a rien dit, la monnaie des échanges internationaux serait de la fausse monnaie mais tant pis. C'est passé comme une lettre à la poste.
Les ricains sont nos amis le mantra de 1971 !

-1973 Déclaration de guerre sur l'Europe déclarée par Fayssal et Boumédiennne chantage à l'immigration invasion islamisation + doublement des prix du pétrole.
La réaction ? Aucune réaction, absolument rien d'autre que de ramper devant les blédards .
Là aussi, il fallait faire passer nos ennemis pour des amis, nos politichiens s'y sont attelés .
Nos chers amis ricains ont-il réagi ? Non puisqu'ils étaient intéressés à doubler les prix de leur production, tu parles d'alliés !

-1980 Les terroristes frappaient déjà la France mais là aussi l'islam et les pays desquels ils venaient devaient être qualifiés de grands amis "qui en souffraient plus que nous" (sic)

On continue encore actuellement mais en dépassant toutes les proportions du ridicule, que ce soit par excès de réaction à droite comme à gauche :

La Russie est notre amie :
(oui bien sur, c'est très pacifiquement qu'ils ont bouffé l'europe de l'est, les Polonais ont adoré leur douceur)
C'est marrant mais ça me fait le même effet que Mitterrand main dans la main avec le Chancelier Allemand disant "l'Allemagne est notre amie", quelques années plus tard on voit parfaitement à quel point l'Allemagne est tout sauf un ami ! C'est vrai qu'elle n'a jamais été vorace la Russie... (rires)

La Syrie et El-Assad c'est nos amis :
Hilarant quand on connait le rôle joué par le nationalisme Arabe et la famille Assad au pire moment de notre histoire, ils ont choisi les Anglais, qu'ils se démerdent !
Ne parlons pas des attentats Syriens d'avant 2000 en Europe ...
Super les amis !..

L'Iran est notre amie
Hilarant là aussi, tous les dirigeants Iraniens ont passé les 60 dernières années à déclarer vouloir raser l'Europe .
De sacrés amis !

Les USA dont nous sommes qu'un paillasson, là aussi on nous dit "c'est nos amis"

Israël producteur de gaz et pétrole, dont les rabbins se réjouissent ouvertement de la destruction de l'Europe, tout comme les journaux et politiques, là aussi c'est nos amis !

L'Islam, "religion d'amour et de paix" idem c'est des amis
On nous présente les Chiites comme des saints, c'est marrant allez lire les infos en Iran ça calmera.
On nous dit que les Sunites (90% des musulmans du monde)
Parmi ces 90% de Muz Sunnites 30% sont fondamentalistes ... présentés comme une minorité...
1.6 milliard de Sunnites, dont 30% de fondamentalistes extrémistes, cela fait pas moins de 500 millions de terroristes !!!

Je suis certain que si demain des extra-terrestres transformaient les Français en nourriture nos chers politichiens nous diraient encore "c'est une chance pour la France, ils sont nos alliés, nos amis, ouvrez les cuisses chers concitoyens"

L'Allemagne est toujours aussi prétentieuse et nous envoie toujours ses antifas.

L'Angleterre continue à gaver son économie un pied dedans et un pied dehors, d'ailleurs nous sommes assez crétins pour ne pas exiger que l'Irlande et l'Écosse sortent en même temps que l'Angleterre, ils n'ont pas fini de nous entuber les roast-beef.

Les USA se servent toujours de nous comme un paillasson.

Les pays de blédards de l'OPEP continuent à nous envahir, islamiser, racketter.
(c'est poilant d'envoyer de l'aide humanitaire et de la coopération à des pays producteurs de l'OPEP, on en est même à faire entrer leurs bobos du bled à notre assemblée nationale Obono, N'Diaye etc...)


La logique est simple :
En nous faisant passer nos adversaires/ennemis pour des amis
En nous faisant passer une calamité pour une chance
En nous faisant passer la guerre pour la paix
En nous faisant passer des échecs pour des réussites
En nous faisant passer les terroristes pour des victimes (chauffeur de bus par exemple)
En nous faisant passer une invasion pour du multiculturalisme
etc...
Les traitres, les cancres, les collabos passent pour de grands héros qui réussissent tout !

Tant que ce style de constat ne sera pas fait, pas dit, que les choses ne seront pas remises à l'endroit, que ça plaise ou pas aux elephants et à notre égo : Nous continuerons de crever à vitesse accélérée.
C'est le choix à faire entre vivre sur des mythes ridicules et crever, ou casser les mythes et pouvoir réagir.


"L'homme qui ne craint pas la vérité n'a rien à craindre du mensonge. "
Thomas Jefferson ; Lettre à William Rutleage, le 19 février 1788.

Lorsqu'on n'écrit pas la vérité, on ne peut se servir que du mensonge.
Mirabeau ; La dénonciation de l'agiotage (1785)

Comme rien n'est plus beau que de connaître la vérité,rien n'est plus honteux que d'approuver le mensonge.
Citation de Cicéron

L'homme qui donne des mensonges pour des vérités est coupable.
Citation de La marquise de Lambert


La droite (UMPS) comme la gauche Française ne comptent que des nations amies tout autour de la planète, même les terroristes sont leurs amis, par contre leur propre peuple n'est composé que de nazis( donc Allemands) et de Fascistes (donc Italiens)
Ce ne sont plus des politiques, c'est des hippies partouzeurs internationaux sous ecstasy en permanence.

Le seul moment où nos politichiens n'ont pas l'air défoncés, c'est pour nous dire que les Gaulois coûtent trop cher :
"Tu vas travailler pour faire entrer encore plus de Suédois, sale Gaulois tu es une calamité tous les étrangers sont une immense chance !"

Nous avons largement dépassé le stade du cynisme et de l'irrespect, qu'ils ne s'étonnent pas qu'ils soient nos pires ennemis, bien avant n'importe lequel de leurs amis terroristes .