Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

« Le gros problème est que les gens profitent de la gratuité des soins : de nombreux cas n’ont rien d’urgent ! »

8 Juin 2019, 08:32am

Publié par Thomas Joly

Les urgences des hôpitaux français sont en danger et le personnel épuisé crie au secours et descend dans la rue : comment en est-on arrivé là ? Boulevard Voltaire a tendu le micro à un étudiant en médecine qui vient d’y faire trois mois de stage.

Commenter cet article

P
Les français ont soutenu l'immigration masssive invasion / ils ne veulent pas entendre parler du complot: et bien qu'il savour les fruits des plans occulte de leurs maitres qui se cache derrière le masque de la démocratie
Répondre
D
Le Kremlin-Bicêtre n'est ,par définition , pas un hôpital parisien .
Répondre
M
Il y a six semaines j'étais aux urgences pour des sutures (tendons, nerfs etc...) <br /> L'urgence n'était pas vitale, il est normal que des gens en malaise cardiaque ou en infection rénale passent avant, eux risquent leur peau !<br /> <br /> J'ai patienté quatre heures pour une urgence non-vitale c'est un délai raisonnable à la vue de l'affluence des urgences vitales du jour.<br /> Personne ne se plaignait SAUF le Mohamed du bled qui venait là parce que Hakima avait mal au ventre .<br /> <br /> "Au bled c'est mieux m'siour, chez-nous on est pris tout de suite m'siour, c'est n'importe qui ils sont incompetents " <br /> <br /> C'est assez drôle, les seuls et uniques qui rageaient étaient de bons "Suédois"