Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Jamel, Fianso, les pseudo-artistes de banlieue n’existent-ils que grâce aux subventions ?

24 Juin 2019, 05:27am

Publié par Thomas Joly

En quelques jours, deux nouvelles nous sont parvenues sur des sujets qui ne nous intéressent habituellement pas : l’humour de Jamel Debbouze et la musique de Fianso.

Pourquoi nous attardons-nous sur eux aujourd’hui ? Parce qu’au détour de deux contre-performances sur scène, nous avons appris que ces « artistes » n’étaient pas financés par « leur » public mais par des subventions ! Par l’argent public ! L’argent des travailleurs français !

En effet, Jamel Debbouze et Sofiane ont livré des prestations tellement minables que la ville (Ivry-sur-Seine) s’est répandue dans les médias pour dire à quel point elle regrettait les cachets versés aux protagonistes, des cachets exorbitants : plusieurs dizaines de milliers d’euros par artiste (60.000 euros et 30.000 euros) !

Ces montants sont indécents, plus aucune subvention ne doit aller dans la poche de pseudo-artistes en mal de public !

Source : http://pdf14.com

Commenter cet article

Mémoire 24/06/2019 12:27

Rien de neuf sous le soleil en matière de discrimination des Gaulois dans ce milieux.

Derrière des noms "bien Français" se cachent des communautés qui se sont totalement accaparées la musique, le cinéma et le spectacle depuis 55 ans.

Ces Balasko, Gainsbourg, Anthony etc... bref quand ont fait l'inventaire on remarque que le Gaulois a été viré de chez-lui depuis très longtemps.
Aux USA c'est pire encore mais les Americains se réveillent méchamment sur le sujet.

Entre les subventions à au milieu du pestacle + les milliards des différentes politiques de la ville depuis 40, nos petits discriminés devraient être les plus grands génies de tous les temps.
Ce qui est loin d'être le cas, tout a été dépensé en pure perte.
BHL a récemment été subventionné par Arte, donc nos impôts, pour un spectacle vide nul à braire.


Il faut militer pour la fin TOTALE des subventions à la presse et au milieu du spectacle, nous avons d'autres priorités, soyons démagos c'est imparable' :

-FIN DE TOUTES LES SUBVENTIONS AU SPECTACLE, CINEMA, MUSIQUE, PRESSE POUR FINANCER L'ACCUEIL DES "GENTILS MIGRANTS CHANCES POUR LA FRANCE"

Ces bobos adorent promouvoir l'invasion, il est donc normal que ce soit eux qui participent à son financement !!!