Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Don du sang pour les LGBT : ils veulent vraiment nous empoisonner !

20 Juin 2019, 06:31am

Publié par Thomas Joly

Les LGBT veulent donner leur sang comme ils veulent : alors que les hommes homosexuels représentent 43 % des séropositifs en France, alors que le virus du sida est indétectable pendant 12 jours...

Plusieurs associations LGBT ont annoncé avoir porté plainte contre la France devant la Commission européenne pour discrimination, en raison de l’obligation faite aux hommes homosexuels d’observer une période d’abstinence de douze mois pour être autorisés à donner leur sang.

Auparavant, les homosexuels étaient totalement exclus du don du sang depuis 1983 en raison des risques de transmission du sida.

À travers cette plainte, les associations, déboutées par le Conseil d’Etat en 2017, espèrent que cette distinction française fondée sur le comportement sexuel des donneurs soit reconnue comme une discrimination illégale en raison de l’orientation sexuelle.

Source : https://www.lesalonbeige.fr/ils-veulent-vraiment-nous-empoisonner/

Commenter cet article

Mémoire 20/06/2019 18:46

" ils veulent vraiment nous empoisonner "

C'est un fait !
C'est toujours aux USA qu'on découvre les meilleurs études sur les sujets tabous.

Ci dessous une étude sur le VIH par groupe d'individus (ethnie/orientation sexuelle, etc...)
https://www.hiv.gov/hiv-basics/overview/data-and-trends/statistics

La même étude (interdite) en France montrerait les mêmes chiffres, dans l'ordre des malades Hommes Africains homos et bi,
Hommes Maghrébins homos et bi,
Hommes Blancs homos et bi
Femmes Africaines hétérosexuelles
Usagers de drogues injectables
Hommes Africains hétérosexuels
Femmes blanches hétérosexuelles
Femmes du Maghreb hétérosexuelles

OFFICIELLEMENT : L'incidence du VIH est environ 115 fois plus élevée chez les hommes homosexuels (HSH) que chez les hétérosexuels et les femmes homosexuelles, d'après l'agence Santé Publique France, (une broutille n''est-ce pas)

A cumuler avec le nombre de "migrants" entrant d'on ne sait où, dont on ne connait pas 'âge, les affections médicales, ni rien de tout ça .
(les paperasse et l'état civil c'est indispensable pour les Gaulois, pas pour les étrangers qui s'en passent très bien et peuvent s'inventer un nom, un âge, une origine, un passé)

Il faudra nous dire où est la nécessité de prendre les dons de sang d'une minorité à risque représentant un faible pourcentage de population mais un risque sanitaire maximal :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Statistiques_démographiques_sur_l%27orientation_sexuelle#France


OFFICIELLEMENT et selon l'OMS :
"Les estimations d'infectiosité en cas de transfusion de produits sanguins infectés sont beaucoup plus élevées (environ 95%) que pour les autres modes de transmission du VIH en raison de la charge virale beaucoup plus grande par exposition que pour les autres voies"


DIRECTIVES OMS :
Acceptez
Donneurs ayant des familiaux des personnes infectées par le VIH

Refuser
Contacts sexuels actuels d'individus infectés par le VIH
Anciens contacts sexuels de personnes infectées par le VIH: différer de 12 mois depuis le dernier contact sexuel

Refus permanent
Personnes présentant des signes cliniques ou de laboratoire d'infection à VIH présents ou passés

Guide complet de l'OMS en PDF :

https://www.who.int/bloodsafety/publications/guide_selection_assessing_suitability.pdf

Notez que l'OMS discrimine et écarte clairement les dons de sang pour la majeure partie des MST, (sachant que les LGBT sont les plus gros porteurs de toutes les MST sans exception, juste avant les Africains !!!)

CONCLUSION :
Nos corrompus veulent bel et bien nous empoisonner !!!

Evain 20/06/2019 18:44

Je vous signale que le virus du sida n'existe pas mais vous le savez déjà je pense...????

Avez vous lu le livre "les dix plus gros mensonges sur le sida"???

Je pense qu'il serait temps de le lire!

Je vous conseille à défaut de temps de lire les vidéos misent en place par la dissidence nationaliste afin de ne pas promouvoir la médecine pompe à fric du système.

bonne journée.