Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Fin du monopole bipartiste au sein du Parlement européen

27 Mai 2019, 05:05am

Publié par Thomas Joly

Les Verts et les libéraux seront les groupes charnières de cette mandature qui commence en se faisant arbitres des élégances du Système entre PPE et sociaux-démocrates.

Les élus « nationalistes » - les vrais et les faux - sortent renforcés du scrutin mais ne seront pas en nombre suffisant pour peser de manière déterminante sur les orientations et sur les décisions.

La construction de l'Europe nouvelle ne passera jamais par les élections européennes, mais par l'accession au pouvoir de la droite nationale à la tête des États européens.

Jean-François Touzé - Délégué national du Parti de la France aux Études et Argumentaire

Commenter cet article

cam1990 27/05/2019 12:59

Un sous-titre intéressant dans le journal l'Alsace :

"Deux perdants, les conservateurs et les socio-démocrates, piliers historiques du parlement. Deux gagnants, les Verts et les libéraux. En embuscade, les nationalistes. En un mot : ingouvernable."

Et en tant que nationaliste, j'ai envie d'ajouter : Ingouvernable ? Tant mieux !

Le Morin 27/05/2019 15:21

Il n'y a aucune gouvernance possible pour les parlementaires au sein de l'Eurodictature.

En une journée les députés votent au numéro de loi, plus de textes de lois qu'ils n'en votent en un mois à l'assemblée nationale.

Qui plus est, l'Oncle Sam ayant externalisé son droit, la loi US prime sur toutes les lois nationales ET Européennes.

On appelle cela la colonisation,
Dans toute colonisation on ne vote que pour des fonctionnaires coloniaux, mais jamais pour son indépendance.