Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

L'incendie de Notre-Dame révèle la profondeur abyssale de l'inculture journalistique

16 Avril 2019, 18:29pm

Publié par Thomas Joly

Ils ne savent rien. Ils ne comprennent rien. Ils n’ont plus aucune culture. Tout ce qui est éminemment français leur échappe, ne les intéresse pas. Alors pensez, une cathédrale qui brûle, et qui n’a même pas la politesse de s’écrouler pour faire de l’audience…

La prime revient à Bénédicte Le Chatelier, une présentatrice de LCI (ci-dessus en illustration), qui a enchaîné les perles. Juste après minuit et demi, pour lancer l’historien Franck Ferrand au téléphone, elle expliquait doctement que “Notre Dame n’est pas un lieu religieux, mais [que] les catholiques continuent de se l’approprier” ! Salauds de Cathos ! S’approprier une cathédrale, c’est-y-pas honteux ?

Ensuite, durant la nuit, la même journaliste est allée de surprise en surprise. Ah bon, il y a cinq messes par jour ? Ah bon, on y fait des ordinations ? Ah bon, il y a des baptêmes ? Que d’étonnement ! C’était une instant avant qu’elle ne rebaptise Mgr Aupetit “Mgr Auprêtre” et s’interroge à haute voix “mais le bourdon, en fait, il est accroché à une poutre en bois ?” Non, il lévite, c’est magique.

Mais la pauvrette n’est pas la seule. Tous les invités, tous les journalistes, un par un, y sont allés de leur boulette, de leur bourde, de leur approximation.

Ça pourrait être drôle, amusant même, si ce n’était le révélateur de l’incroyable déracinement de ces générations d’incultes.

Julien Michel

Source : http://lalettrepatriote.com

Commenter cet article

Arnaud 17/04/2019 17:17

Journaliste ?
Comme C.Barbier, JM Apathie, Elkrief ?

Est-ce un métier ou est-ce une pathologie psychiatrique portant le nom d'hystérie ?
Tout le monde sait qu'en 2019 "journaliste" est une pathologie psychiatrique, pas un métier, encore moins un service d'utilité publique puisque c'est juste d'utilité oligarchique ...

J'aime beaucoup lire les très anciens journaux, de toute évidence la période 40-44 en France permettait un journalisme censuré certes, mais beaucoup moins censuré qu'en 2019,ce de très loin,.

cam1990 16/04/2019 19:12

Dans le même genre, on aura noté l'intervention désastreuse du pseudo-historien Fabrice d'Almeida, qui avait visiblement du mal à cacher sa joie sur le plateau de l'édition spéciale de France 2. Tout le contraire pour Stéphane Bern, il faut le reconnaître.