Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Macron contrôle directement les services de renseignement depuis qu'il est Président

20 Mars 2019, 06:11am

Publié par Thomas Joly

En créant une unité de pilotage des services secrets dès l'accession d'Emmanuel Macron à la présidence en 2017, l’Élysée a discrètement pris la tête des services secrets. Une véritable révolution soi-disant destinée à éviter certains couacs entre la Défense et les renseignements.

Le milieu des renseignements est réputé pour être clos et relativement opaque. C’est pourtant une petite révolution qui a été opérée en son sein, relate le Journal du Dimanche (JDD) dans son édition du 11 juin 2017. Le président Emmanuel Macron a en effet pris la tête des services secrets en refondant leur organisation.

Reste la question de la mission et de l’efficacité de ce « Centre national de contre-terrorisme ». Une telle structure avait déjà été mise en place en 1982 par François Mitterrand, dans un contexte de menace terroriste faisant suite à l’attentat de la rue des Rosiers à Paris. Elle avait principalement servi à espionner différentes personnalités de la politique, du spectacle et des médias, notamment grâce à des mises sur écoute. Plusieurs dirigeants de cette cellule ont été condamnés par la justice en 2005.

Source : http://breizatao.com

Commenter cet article

Hervé zafrani 20/03/2019 16:22

Un KGB à la française moitié police politique moitié anti terrorisme ⚜️

Le Morin 20/03/2019 16:06

Un "président" qui fait les yeux de l'amour aux dealers de St Martin.
Un président qui protège des délinquants (Benalla) allant jusque dire "venez me chercher" pour le protéger.
Un président qui adore les clandestins en situation illégale.

Un président qui protège les délinquants, donne la légion d'honneur à des délinquants, mais limoge des préfets et court-circuite la séparation des pouvoirs...

Personne ne préconise de l'envoyer chez un psychiatre ?
Pourtant il est évident que ce type est complétement secoué !