Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

11 mars 1963 : mort du colonel Bastien-Thiry, une reconnaissance symbolique ?

11 Mars 2019, 07:02am

Publié par Thomas Joly

Pendant très longtemps, la question de la légitimité française me tarauda l’esprit. M’inspirant des réflexions de Bertrand Renouvin, la meilleure approche que j’en faisais était celle consistant à dire que cette quête de légitimité passait, pour la France, par sa capacité à situer son action dans le projet historique de la nation. Et il est vrai que l’Histoire de France s’était bien écrite à travers la construction d’un État à même d’accompagner l’épanouissement de notre nation.

Toutefois, Philippe de Villiers, dans son ouvrage consacré à Clovis, Le Mystère Clovis, offre la définition la plus pertinente qui soit. En effet, tout l’enjeu de la légitimité française réside dans le difficile équilibre à trouver entre l’obéissance et la discipline. L’obéissance aux règles élémentaires qui définissent la vie en cité, c’est-à-dire les lois d’un État : la potestas. La discipline envers des principes moraux qui nous dépassent et que nous respectons naturellement : l’auctoritas.

C’est en cela que la mort du colonel Bastien-Thiry est loin d’être anodine dans ce cycle historique, car elle signe la fin ou, du moins, une sérieuse remise en cause de la légitimité française, en ce sens qu’il s’agissait d’en finir avec un homme qui s’était dressé contre la potestas au nom de l’auctoritas. Car comment comprendre cette phrase, « Devant l’Histoire, devant nos concitoyens et devant nos enfants, nous proclamons notre innocence, car nous n’avons fait que mettre en pratique la grande et éternelle loi de solidarité entre les hommes », si ce n’est sous l’angle d’une transcendance poussant l’homme à agir au nom d’un idéal presque chevaleresque.

L’action du colonel Bastien-Thiry surgit de ce sentiment de trahison, que l’on partage ou non, né de la transformation d’une victoire militaire acquise sur le terrain en une défaite politique (les accords d’Évian) sans précédent, que la France n’a toujours pas soldée, étant donné qu’elle en paie encore les dommages collatéraux : repentance à outrance, immigration extra-européenne…

Au-delà de la rancune personnelle qui opposa le général de Gaulle à son assassin d’un jour, condamner à mort le colonel Bastien-Thiry revenait à accepter implicitement qu’il avait eu raison sur l’interprétation de ce conflit national mais qu’il était impossible, pour l’autorité politique, de le reconnaître et qu’encore une fois, la potestas, le pouvoir légal, avait les moyens de taire cette vérité.

Le geste du colonel, aussi désespéré ou aussi justifié soit-il, n’était pas légal, il en paya le prix fort, mais totalement légitime, puisqu’il s’agissait de refuser que la notion d’intérêt général, jusqu’alors incarnée par la France, soit foulée aux pieds. Maintenir jusqu’au bout sa condamnation à mort signifia que l’État, et non la France soyons-en sûrs, était prêt à compromettre sérieusement ce qui l’avait animé jusque dans sa construction : la défense de son intégrité territoriale, politique et morale, en somme, de ses intérêts souverains.

Bastien Gorse

Source : http://bvoltaire.fr

Commenter cet article

Le Morin 12/03/2019 16:51

Les livres de Roger Holeindre devraient être obligatoires dans nos écoles.. .Il faut dire que complotiste ou pas l'enchainement pose de GROSSES questions :

1940 De Gaulle déserteur condamné à mort se réfugie en Angleterre et est payé par le gouvernement Anglais
(haute trahison + intelligence avec une puissance étrangère en période de guerre)

1940 > 1944 l'Angleterre attaque de multiples fois l'armée Française dans ses territoires d'outre-mer avec la grande coopération active du déserteur De Gaulle .
(Syrie, Algérie, Madagascar etc... De Gauklle aura tué plus de soldats Français dans sa vie qu'il n'aura tué de soldats étrangers )

1944 De Gaulle le déserteur condamné à mort revient de sa planque et fait un coup d'état contre le gouvernement légal et non déserteur.
Les complices de De Gaulle sont les épurateurs du PCF les premiers des collabos liés par le pacte Germano Soviétique.

1944 - 1945 extermination des contre-putshistes par De Gaulle et les terroristes communistes + remplacement des fonctionnaires et militaires non-communistes par des cocos .

1956 découverte par la France du pétrole en Algérie.
Les prétentions sérieuses d'indépendance existes déjà, malgré tout la France investit et offre tout ce qu'il faut à l'Algérie pour exploiter le pétrole ..(déjà là c'est bizarre)

1956 troubles en France et quasi guerre civile organisée par les bouchers communistes, De Gaulle reste bien planqué, blanchi de son coup d'état communiste... (pourtant responsable de la légende coco en France...)

1960-1962 De Gaulle fait tirer sur les Français en temps de guerre "je vous ai compris", reçoit ses amis terroristes du FLN dans sa résidence privée

Après l'indépendance De Gaulle s'est arrangé pour continuer à financer l'Algérie comme si elle était encore un département Français, pendant ce temps les bougnoules exterminaient 10.000 ressortissants Français.

1973 crise pétrolière, les bougnoules d'Égypte font une fausse guerre terrible de 7 minutes avec les israélites (dite guerre des six jours... ils nous présentent cette mise en scène comme une catastrophe sémitique digne de la guerre de cent ans... Honte de rien, pour des ennemis ataviques c'est un peu léger n'est-ce pas ... )
Bizarrerie : Les bougnoules et les Bédoins font semblant de se battre avec leurs frères sémites ce qui leur permet de créer une crise pétrolière contre les seuls Européens.
Israël ne subit aucun embargo pétrolier de la part des bougnoules, les USA sont autonomes en pétrole, donc les bougnoules font une déclaration de guerre sur l'Europe et l'europe seule sur fond de pétro-dollars avec la complicité d'Israël qui vit également de pétro-dollars...

1969 L'Israélite Daniel Cohn Bendit revendiçque son droit à violer vos enfants (plus tard l'Israélite Veil revendiquera celui de tuer vos enfants, et en 1990 l'Israélite Fabius exigera le droit d'incarcérer vos enfants pour délit d'opinion... Une vieille habitude pour les descendants de Jacob Schiff et les millions de morts qu'ils ont laissé dans LEURS dictatures communistes...)

1972 première loi antiraciste dite loi Pleven. " Son père, officier républicain avait été chargé d'accompagner le capitaine Dreyfus lors de la révision de son procès. "
(comique après s'être fait exterminer par les bougnoules les Français subissent une loi les traitant de racistes alors que les bougnoules débarquent massivement après avoir expulsé et exterminé les Français )

1973 L'israélite Rothschild + les USA (l'alliance du pétrodollar) exige que la France emprunte sur les marchés privés

1973 L'israélite Simone Veil exige le droit à l'euthanasie des petits Français + le rapprochement familial pour les étrangers.
(Le rapprochement familial pour les étrangers implique qu'ils ont des droits envers la France sans avoir aucun devoir... Autrement-dit quand des étrangers imposent la primauté de leurs droits en France il s'agit d'une colonisation. L'israélite Simone Veil le sait parfaitement)

1980-1990 Création de la police de la pensée Israélito bougnoule que sont SOS-Racisme, LICRA qui ne sont qu'un copier-coller de l'Anti Deffamation League aux USA des pétrodollars.

Le cas de la création de l'ADL en 1913 est un gros marqueur temporel. :
1913 date du coup d'état de la privatisation de la FED par 8 financiers Israélites . Juste après les USA ont mondialisé la première guerre mondiale.
Peu de temps après, l'Israélite Jacob Schiff verse 12 millions de dollars à ses frères Israélites Bolchéviques pour crée un coup d'état en Russie.
(La blague de la guerre froide s'arrête dès cette séquence... Le plan de la bombe atomique donné à l'URSS ? Oppenheimer. Le gyroscope donné à l'URSS ? Le réacteur d'avion donné à l'URSS ? Les accords de coopération Kroutchev-USA pour l'espace ? Tous ces éléments ramènent à une seule et même communauté.. bizarre non ? Je ne suppose pas que la guerre froide est une blague venant de gens présents autant en URSS qu'aux USA, je l'affirme c'est pire ! )
Tout ça pour dire "merci de Gaulle ! "

Un long commentaire qui permet de remettre en perspective quelques enchainements et quelques constantes historiques ....

La chose la plus importante de toutes : "Qui contrôle l'Amérique ? "
https://thezog.wordpress.com/who-controls-the-economy/

Partant de là les disputes pour savoir si je préfère Mohamed, Mamadou ou Jacob m'amusent énormément puisque c'est du pareil au même, tous ces rats s'entendent à merveille pour dépouiller mon pays et exterminer mon peuple, ça fait plus de 50 ans que ça dure.
Je ne connais rien au monde qui ressemble plus à un Mohamed qu'un Attali, BHL, Stora, Bedos ou même plus fourbes avec des noms comme Gluxmannn .


PS : Ce commentaire désespérant est pourtant repli d'espoir :
Des milliers de milliards de dollars de lavage de cerveau et de propagande sur plus de 70 ans n'ayant servi à rien.
Continuer à nous imposer des films de propagande et documentaires sur des faits historiques est juste contre-productif et très suspect : Qu'ils continuent, ça rend les gens très très curieux !