Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Macron rend hommage au « grand soldat » Pétain, le CRIF couine

7 Novembre 2018, 15:27pm

Publié par Thomas Joly

Le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) s'est dit « choqué » mercredi par les propos du président Emmanuel Macron qui a jugé « légitime » de rendre hommage samedi aux Invalides à Philippe Pétain, « grand soldat » pendant la Première Guerre mondiale (voir ici).

« J'ai toujours regardé l'histoire de notre pays en face. (...) Je n'occulte aucune page de l'histoire », a encore expliqué le président de la République, qui se trouvait à Charleville-Mézières (Ardennes) pour un Conseil des ministres délocalisé, à propos de cette célébration de Philippe Pétain, qui fut ensuite chef du gouvernement de Vichy (de 1940 à 1944).

Un hommage sera rendu à Philippe Pétain et aux sept autres maréchaux de la Grande Guerre, cérémonie à laquelle participeront les responsables militaires français. « Il est légitime que nous rendions hommage aux maréchaux qui ont conduit l'armée à la victoire, comme chaque année », a estimé Emmanuel Macron, précisant que son « chef d'état-major » sera présent.

« La seule chose que nous retiendrons de Pétain, c'est qu'il a été, au nom du Peuple français, frappé d'indignité nationale lors de son procès en juillet 1945 », a éructé de rage le président du Crif, Francis Kalifat, cité dans un communiqué. « La dégradation nationale fait partie des peines afflictives et infamantes qui entraîne notamment la perte de certains droits dont la perte du rang dans les forces armées », souligne haineusement le Crif.

Commenter cet article

Marchand 07/11/2018 16:06

Il ne fait aucun doute que cette affaire devait passer par le Crif… La Licra ayant eu quelques-uns des siens ayant fait partie du Gouvernement de Vichy et du Gouvernement du Maréchal Pétain alors qu'elle n'était encore que la Lica, lors de la seconde guerre mondiale. Mais ne le disons pas trop fort, cela risque de les brusquer, les uns, les autres. :-D