Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

6 jours après la mise en garde de Trump, le gouvernement raciste sud-africain renonce à voler les terres des Blancs

31 Août 2018, 06:40am

Publié par Thomas Joly

A peine 6 jours après que Trump a averti qu’il étudiait de près la situation, l’Afrique du Sud retire son projet de redistribution des terres des fermiers blancs (comprendre : leur vol pur et simple).

Le projet de loi, adopté par le parlement en 2016, a permis à l’État de procéder à des achats obligatoires de terres pour remédier au meilleur succès des blancs (appelé « disparités raciales ») dans la propriété foncière.

Donald Trump avait dit à Mike Pompeo d’étudier les « saisies de terres et de fermes en Afrique du Sud ».

Le Congrès national africain (ANC) au pouvoir a déclaré que le projet de loi adopté par le parlement en 2016 permettant à l’Etat de procéder à des achats obligatoires de terres pour remédier aux disparités raciales dans la propriété foncière devait être examiné plus avant.

Source : http://news.suavelos.eu

Commenter cet article

Roderic Turn 31/08/2018 12:33

Il ne renonce pas, bien au contraire. Suavelos devrait mieux vérifier ses informations avant de publier n'importe quoi, attention aux conclusions hâtives. Il remet la loi à l'étude, non pas pour renoncer à saisir les terres sans compensation mais pour revoir la «section 25» de la constitution qui contredit la saisie de terres sans compensation. Il vont amender la constitution pour légaliser les saisies, et soumettre la nouvelle loi au vote du parlement c'est TRÈS différent. Attendons la suite.

https://www.google.com/amp/s/www.express.co.uk/news/world/1009953/south-africa-farmers-donald-trump-theresa-may-cyril-ramaphosa-land-reforms/amp