Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Halte à la barbarie de l'Aïd !

15 Juin 2018, 06:43am

Publié par Thomas Joly

Comme chaque année, partout en France, des millions de musulmans égorgeront à partir d'aujourd'hui de pauvres bêtes dans des conditions souvent ignobles. En effet, les abattoirs légaux, pourtant installés avec déférence par des pouvoirs publics zélés, ne suffisent pas aux égorgeurs de moutons qui, pour beaucoup, préfèrent effectuer la boucherie dans la baignoire de leur logement ou bien en pleine nature, au détriment de toutes les règles élémentaires d'hygiène.

L'animal (tourné vers la Mecque) n'est bien sûr pas étourdi avant qu'on lui coupe la gorge avec plus ou moins de dextérité, les « sacrificateurs  homologués n'étant pas suffisamment nombreux ; il agonise et se vide de son sang durant de longues minutes.

Le Parti de la France, scandalisé par les souffrances inutiles dont les animaux de boucherie sont victimes pour satisfaire des exigences religieuses et communautaristes d'un autre âge, réclame l'application sans dérogation de l'étourdissement préalable avant la mise à mort et l'interdiction des cruels abattages rituels, comme l'Aïd-El-Kébir, complètement étrangers aux traditions françaises.

Commenter cet article

cam1990 17/06/2018 15:28

N'oublions pas qu'avant la révolution agricole des années 60 et l'industrialisation de l'abattage qui a suivi, la quasi totalité des animaux étaient occis sans être étourdis. Et c'est pareil pour le gibier de chasse ou les poulets élevés par des particuliers.

Ne nous trompons pas de combat. Le but est de se battre contre l'invasion migratoire et l'islamisation qui en découle. Pas de suivre la mode végane !

mik357 11/07/2018 14:02

Cela n'a rien à voir avec ce que vous appelez "la mode vegan". Il s'agit de santé publique, salubrité et de ne pas imposer à toute la population de la viande provenant d'animaux tués selon des rites religieux datant d'une époque reculée, digne de sauvagerie. Quand bien même comme vous l'affirmez, dans les années 60 les animaux étaient tués sans être étourdis, ils n'étaient quand même pas laissés à l'agonie à se vider de leur sang. Rien à voir avec le vegan, il faut juste réserver le hallal aux boucheries hallal et ne pas l'imposer, sous couvert de mixité sociale ou autre foutaise, à l'ensemble de la population. Cf. Vigilance hallal

Coriolan 15/06/2018 22:19

Paul LAMOITIER, alors conseiller régional du Nord- Pas-de- Calais, a démissionné du FN début 2012, alors qu'il était le principal grossiste dans le commerce hallal dans la région! C'est Jean- François COPPE qui souleva la contradiction face à MLP, qui semblait ignorer sa présence au sein du parti, en pleine campagne présidentielle dénonçant la progression de l'abattage rituel en France, atteignant plus de la moitié de la consommation. On comprend pourquoi les gouvernements sont contre la vidéo- surveillance dans les abattoirs, cette barbarie ayant même fait l'objet d'une tentative de normalisation par l'organisme certificateur AFNOR, sur injonction des pouvoirs publics.
Mobilisons- nous aussi pour empêcher les transports inhumains longues distances de ces pauvres bêtes vers ces pays d'égorgeurs fanatiques. Signons les pétitions en ligne pour aider les associations luttant contre ces pratiques ancestrales et barbares.

Législateur 15/06/2018 16:02

Merci de citer l'article de loi qui autorise la dérogation pour l'abattage rituel sans étourdissement préalable :
R 214-70 du Code Rural et de la Pêche.
C'est lui qu'il fait abroger, retirer toutes les dérogations et obliger d'avoir des caméras de surveillance dans tous les abattoirs.