Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Marine Le Pen considère que la colonisation migratoire est « irréversible »

31 Mai 2018, 06:46am

Publié par Thomas Joly

Invitée de l'émission « Zemmour & Naulleau » du 30 mai 2018, la calamiteuse Présidente de ce qui s'appelle encore le Front National, sous les reproches pertinents d'Éric Zemmour, a déclaré de manière hallucinante que « l'immigration telle qu'elle est organisée aujourd'hui dans notre pays est irréversible » (à partir de la 40e minute de la vidéo ci-dessous).

Avis aux électeurs naïfs de Marine Le Pen qui imaginent qu'elle a l'intention de rendre la France aux Français...

Source : http://fdesouche.com

Commenter cet article

lmanu59 02/06/2018 12:10

1995 : «Je vais demander audience au ministre de l'Intérieur, on ne peut continuer comme ça!» Hier, à sa sortie du tribunal de grande instance d'Aix-en-Provence, Me Marine Le Pen est partagée entre la satisfaction et l'indignation. Elle vient une nouvelle fois de sauver son client, Nourredine Hamidi, d'une expulsion légale vers l'Algérie, mais elle sait que pèse toujours sur lui la menace de cet «arrêté ministériel d'expulsion en urgence absolue» pris à son encontre le 24 août 1971. Il y a tout juste vingt-quatre ans. Depuis, Nourredine Hamidi, aujourd'hui âgé de 44 ans, vit ce que beaucoup de jeunes d'origine algérienne vivent en France, la condition d'immigrés clandestins. Elle fut commise d'office à sa défense il y a deux ans, alors qu'il comparaissait à Paris, devant la 23e chambre correctionnelle, pour séjour irrégulier en France. Mais elle ne l'a plus lâché depuis, volant à son secours chaque fois qu'on a voulu l'expulser.

tonton64 31/05/2018 12:15

Elle ne sait meme pas a quoi ressemble un Français... il est vrai quelle n'a jamais réellement travaillé de sa vie ...ceci expliquant cela.

C'est une socialiste !

Elle a gobé, avalé et digéré toute les couleuvres du système.

Marchand 31/05/2018 12:13

Comment Marine le Pen pourrait-elle avoir une grande idéologie sur l'immigration alors qu'elle ne touche qu'à ceux qui ont commis un acte criminel et qu'elle accepterait 10'000 nouveaux immigrés par an. Cela me fait penser à Jacques Chirac lorsqu'il parlait des "bruits de des odeurs", mais qu'il n'a fait sur ce sujet plus que préoccupant. Il est certain que le parti politique de marine le pen n'est qu'un parti RPR-UMP-LR-Bis.