Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Deux représentants musulmans conviés à un hommage au colonel Beltrame à Bourges refusent de serrer la main de la Préfète « parce qu’elle est une femme »

31 Mars 2018, 20:39pm

Publié par Thomas Joly

Alors que les obsèques des victimes des attentats de l’Aude se sont déroulés jeudi dernier, les gendarmes du Cher ont rendu hommage, mercredi matin, au colonel Arnaud Beltrame tué dans les attaques terroristes.

À l’issue de la cérémonie berruyère, un échange a eu lieu entre la préfète et deux représentants d’une association musulmane conviée, comme plusieurs autres, à l’hommage, qui ont refusé de lui serrer la main. Selon leur interprétation de la religion, « on n’a pas le droit de serrer la main aux femmes », ont expliqué ces deux représentants de Ditib Vierzon (ex-association des travailleurs turcs de Vierzon). « Mais on comprend que cela puisse choquer ».

Selon les services de l’État, des représentants de diverses associations musulmanes, réunis lundi en préfecture dans le cadre d’un projet de charte de l’imam dans le Cher, avaient émis le souhait de participer à cet hommage. « Il ne faut pas freiner une très bonne dynamique de dialogue », a indiqué la préfète humiliée mais faisant passer la dhimmitude de l'État avant tout.

Source : http://fdesouche.com

Commenter cet article

Dimitri Atlantique 31/03/2018 21:34

Une reconduite à la frontière et une interdiction de séjour en France à vie aurait été la réponse appropriée