Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Davy Rodriguez, « ambassadeur de Marine pour la refondation du FN », après avoir soutenu Mélenchon, Caroline Fourest, les antifas et les Femen…

6 Mars 2018, 18:02pm

Publié par Thomas Joly

Davy Rodriguez est une figure montante au sein du nouveau FN. Directeur adjoint du FNJ, il est aussi l’un des assistants de Marine Le Pen. Dans le cadre de la préparation du Congrès du FN, il a même le titre d’« ambassadeur de Marine pour la refondation ».

Un titre très révélateur quand on connaît le parcours de Davy Rodriguez, ancien militant de Jean-Luc Mélenchon, communiste affirmé, soutien des antifas, de Caroline Fourest et des Femen…

En 2012, il participait à la campagne de Jean-Luc Mélenchon. En avril 2012, à quelques jours de l’élection présidentielle. Davy Rodriguez poste une photo d’une réunion de campagne du Front de Gauche sur laquelle on le voit à la tribune.

Quelques mois plus tard, il poste un montage représentant Marx, Engels, Jaurès et Mélenchon sur un fond rouge.

En avril 2013, il appelle tous ses amis à participer à la marche pour la VIe République, parce qu’il y en a « marre des pourris ».

A cette époque, Davy Rodriguez est très anti-FN. Il relaye un article de Mediapart sur le compte suisse de Jean-Marie Le Pen et un autre qui raconte les « fréquentations douteuses » de Marion Maréchal-Le Pen.

Au printemps 2013, Davy Rodriguez témoigne sur les réseaux sociaux de son admiration pour François Delapierre, Eva Joly et Maxime Gremetz.

Il relaye sur Facebook une vidéo intitulée « Vague de nostalgie pour l’ancienne RDA » avec ce commentaire : « I ♥ communism. »

Davy Rodriguez applaudit la promulgation de la loi Taubira autorisant le « mariage » homosexuel, et relaye une note de blog de Caroline Fourest sur les « homophobes ». Il commente une intervention de Marion Maréchal-Le Pen à l’Assemblée à propos du « mariage pour tous » : « Jeune fille en détresse souffrant d’une diction digne de Jean-Pierre [sic] Belmondo après son accident vasculaire cherche désespérément une/un orthophoniste pour l’aider. Homosexuel.le.s s’abstenir ! Votre très dévouée Poujadiste, Marion. M Le Pen. »

Davy Rodriguez se moque aussi de la chute dans la piscine de la présidente du FN : « J’aimerais incarner le peuple, j’aimerais incarner le peuple Mais j’ai une piscine, la ligue la ligue Mais j’ai une piscine, la ligue à Marine. »

Sur Facebook, en 2013, Davy Rodriguez aime les Femen. Il se réjouit d’avoir trouvé « sept ouvrages de Jean Jaurès annotés par Soboul » (Albert Soboul était un historien admirateur de la Révolution française de 1789).

Début juin 2013, Davy Rodriguez poste une pétition de Change « pour soutenir les gens du voyage qui se font virer sans même respecter les gosses et les malades dans les aires ». Sur le même sujet, il écrit : « Quand je vois cette raclure de Chevènement qui trouve l’expulsion de Leonarda normale qui cite Jaurès, ça me donne envie de vomir. »

Le jour de la mort de l’antifa Clément Méric, Davy Rodriguez écrit sur son mur « FILS DE PUTES DE FACHOS », avant de relayer un communiqué du groupe antifascite Paris-Banlieue.

Il poste ensuite la chanson « Les Anarchistes » de Léo Ferré.

Fin juin, Davy Rodriguez qualifie Edwy Plenel de « seul journaliste encore potable (OK j’exagère un peu) ».

« On ne s’intègre pas dans le rejetOn ne s’intègre pas dans les ghettos français, parquésEntre immigrés, faut être sensés. »

En août 2013. Emmanuel Zemmour, président de l’Unef, pense que le port du voile à l’université est minoritaire et que les catholiques posent plus de problèmes de laïcité au sein de l’enseignement supérieur. Davy Rodriguez écrit qu’il s’agit d’une « belle interview » et il commente : « Moi, j’ai jamais eu de problème de femmes voilées au lycée, par contre, j’ai eu des mecs qui refusaient les théories de l’évolution parce que soi-disant Dieu, blablabla. »

En novembre 2013, Davy Rodriguez commence à évoluer au niveau de ses commentaires sur l’immigration et s’indigne sur Facebook contre le « communautarisme » à l’occasion du match France-Algérie.

Cependant, en mars 2014, il déteste toujours le FN et écrit sur Facebook : « Bravo aux ouvriers de cette usine qui savent où se trouvent leurs intérêts de classe. Le FN n’a rien à faire dans les usines ouvrières, qu’il retourne au château de Montretout de Mme Le Pen. Vive les ouvriers conscients. »

En mars 2015, Davy Rodriguez bascule et encense Florian Philippot après un débat « Des paroles et des actes » : « Macron se défend bien, mais Philippot est définitivement au-dessus avec un discours cohérent, social et patriote. »

Source : http://medias-presse.info

Commenter cet article

cam1990 07/03/2018 22:09

Marine Le Pen est une sado-maso ! Ce n'est pas possible autrement ! Elle place ses plus fidèles lieutenants sur le même pied d'égalité que ses ennemis les plus acharnés ! Aucun sens de l'honneur !

En plus, elle est complètement incapable de détecter les intrus qui infiltrent son mouvement pour le pourrir de l'intérieur ! Alors que c'est limite si ces gens ne s'en cachent même pas !

Elle se soumet toujours d'avantage à l'establishment du politiquement correct, sans même se rendre compte que le jour où ils n'auront plus besoin d'elle, ils la jetteront aux orties !