Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Le tag raciste à l'académie militaire était l'oeuvre d'un élève-officier noir

10 Novembre 2017, 07:40am

Publié par Thomas Joly

Fin septembre, le général Jay Silveria, directeur d'une académie militaire américaine, était subitement passé à la postérité. Dans un discours de quelques minutes, il avait dénoncé avec emphase et trémolos des tags racistes visant cinq Noirs de son établissement. Mais quelques semaines plus tard, on découvrait que l'auteur des insultes haineuses n'était autre... que l'une des victimes visée par les messages insultants !

Quand le général Silviera s'est exprimé pour dénoncer les inscriptions racistes à l'Académie de l'armée de l'air de Colorado Springs, imaginait-il qu'il toucherait autant de monde ?

Son discours devant 1.500 élèves-officiers a eu un impact important et a été abondamment relayé par la presse gauchiste nationale et internationale.

Aujourd'hui, on apprend que tout le monde a été mystifié : l'auteur des messages haineux placardés sur certaines portes était en fait l'un des occupants des chambres visées, un jeune Noir donc, qui voulait sûrement lui-aussi avoir son quart d'heure de gloire victimaire.

L'académie assure qu'il avait d'autres problèmes, qu'elle ne le compte plus parmi ses membres. Mais cette découverte jette un froid.

Cela affaiblit la position de tous ceux qui dénoncent hystériquement les prétendus crimes racistes. D'autant que d'autres « manipulations » du même genre ont déjà été relevées ces dernières semaines, dans des universités du Kansas ou du Michigan par exemple.

Tout ceci donne quelques arguments à ceux qui mettent en cause les statistiques montrant que les actions « haineuses » ont augmenté dans le pays depuis l'élection de Donald Trump.

Source : http://rfi.fr

Commenter cet article