Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Jeune, anti-immigration et prêt à s'allier au FPÖ, Sebastian Kurz, le futur chancelier autrichien

16 Octobre 2017, 06:31am

Publié par Thomas Joly

Dimanche, Sebastian Kurz vient de remporter les élections législatives anticipées en Autriche. Le leader de ÖVP, le parti populaire autrichien, s’apprête à devenir le plus jeune leader européen, à seulement 31 ans !

Âgé de seulement 31 ans, Sebastian Kurz incarne le renouveau du parti conservateur, à la fois en terme de stratégie de communication mais également sur le plan idéologique, avec un discours identitaire très marqué et certaines thématiques empruntées au FPÖ. Le Viennois est souvent comparé à Emmanuel Macron, en raison de son âge, de son ascension fulgurante et de sa volonté de bousculer les lignes politiques.

Sebastian Kurz a toujours tenu un discours identitaire fort, notamment sur l’immigration. Il revendique avoir fait fermer la route des Balkans en 2015, bloquant des milliers de réfugiés aux portes de l’Europe. Il affiche aussi un soutien indéfectible au Premier ministre hongrois, Viktor Orbán.

Parmi ses propositions sur le sujet, il souhaiterait notamment réduire les prestations sociales pour les étrangers, sans préciser toutefois de quelles catégories de population il parle. Le FPÖ lui a d’ailleurs souvent reproché de s’emparer de ces thématiques.

Lors de la campagne, Sebastian Kurz n’a pas exclu de gouverner avec l’extrême-droite. Ça ne serait pas la première fois que le FPÖ rentrerait au gouvernement. En 1999, le parti d’extrême-droite était entré au gouvernement au côté des conservateurs, entraînant des manifestations et des sanctions européennes.

Source : http://fdesouche.com

Commenter cet article