Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Un djihadiste tente de poignarder un militaire à Paris, le gouvernement parle d’une « agression »

15 Septembre 2017, 06:48am

Publié par Thomas Joly

Un terroriste a attaqué au couteau des militaires français qui étaient en faction au métro Châtelet. Il a revendiqué son action au nom de l’État Islamique. L’État Français a procédé à une opération active de désinformation selon la censure de guerre décrétée par le gouvernement.

Le Parisien  (source) :

Un militaire de l’opération Sentinelle qui patrouillait au métro Châtelet (Paris Ier et IVe) a été agressé vendredi matin vers 6h30 par un homme armé d’un couteau. L’homme, qui se tenait derrière le militaire, aurait tenu des propos faisant référence à Daech. Il a été maîtrisé par le militaire sans que personne ne soit blessé.

Le Figaro mentionne le fait que le djihadiste fait une allusion floue au cri de ralliement des combattants de l’islam qu’a prononcé le terroriste (source) :

Selon les premiers éléments de l’enquête, confiée à la brigade criminelle de la police judiciaire, l’assaillant, rapidement maîtrisé par le militaire, aurait tenu des propos faisant référence à Allah.

La presse d’État ne parle plus d’attentat djihadiste en pareil cas mais « d’agression ». Signe des ordres de normalisation donnés par l’État français aux médias gouvernementaux, Paris ne pouvant plus juguler l’inexorable montée en puissance des forces djihadistes en France.

Cette réalité est d’ailleurs corroboré par le langage adopté par le ministre des Armées françaises peu après l’attaque terroriste : « Nous n’en savons pas plus sur les intentions de l’agresseur », a déclaré la ministre des Armées, Florence Parly, sur Europe 1.

Les « agresseurs » djihadistes risquent donc de devenir la nouvelle norme dans l’Hexagone.

Source : http://breizatao.com

Commenter cet article