Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

« Payez ou restez » : Air France a quadruplé les prix avant l’arrivée d’Irma à Saint-Martin

11 Septembre 2017, 06:13am

Publié par Thomas Joly

Malgré la censure imposée par les médias d’état français, la réalité de la situation à Saint-Martin parvient au compte goutte à la connaissance du public, notamment grâce aux réseaux sociaux. Et les détails de l’abandon de la population de l’île font froid dans le dos.

Outre la fuite de la sous-préfète Anne Laubiès qui a entraîné l’effondrement de l’état sur le terrain, des habitants ont fait état de l’absence totale de mesures d’évacuation par le gouvernement français alors que les pays étrangers mettant en place un pont aérien pour leurs ressortissants.

Pire, la compagnie d’État Air France s’est livrée à une sinistre spéculation sur le prix des billets, profitant de la panique et de la peur des familles pour les mettre devant un choix sinistre : payer ou rester. Et donc mourir. Dans le même temps, les compagnies aériennes étrangères mettaient en place un pont aérien d’urgence pour sauver leurs ressortissants.

C’est ce qu’indique une personne originaire de Saint Martin sur les réseaux sociaux. Il déclare ainsi :

J’ai été outré par le discours larmoyant de M. Macron. Depuis mercredi dernier on savait tous que ce serait une méga catastrophe. Les compagnies aériennes étrangères, US, Canada, Anglaises et même les pays d’Amérique du Sud ont créé des lignes inexistantes, ont tous envoyés des avions en supplément pour sortir leurs ressortissants de cet enfer.

Il poursuit en évoquant des prix pouvant aller jusqu’à 4,500 euros, soit un quadruplement :

La France, notre « beau pays de France » a provoqué des enchères sur les billets d’avion qui atteignaient dimanche dernier des allers simples sur Paris à 4500 euros. Air France pour n’en citer qu’une, au capital en partie financé par nos impôts a préféré s’enrichir sur le dos de familles désespérées qui souhaitaient juste sauver leurs enfants et qui à ce prix n’en n’avaient pas les moyens. BRAVO !!!

En temps normal, les tarifs sont quatre fois inférieurs. Dans le même temps, les compagnies américaines baissaient les prix pour permettre à leurs ressortissants de fuir :

Air France tout comme Air Caraïbes font du profit du malheur des rescapés de Saint-Martin. C’est honteux les vols aller pour Paris coûtent entre 900 à 1900 € beaucoup d’habitants de saint Martin veulent rentrer en Métropole via la Guadeloupe les prix sont prohibitifs ! Alors qu’aux USA on baisse les prix pour éviter que les gens vivent ce cauchemar. Vive la solidarité ! C est honteux !!! À diffuser !

Ce rescapé souligne l’absence totale de pont aérien pour évacuer les civils français vers les îles avoisinantes malgré sa faisabilité :

Quatre avions et des rotations sur Martinique et Guyane auraient sauvé peut-être toutes les vies que tu nous demandes aujourd’hui de compter. Les Américains, Canadiens, Latinos ont pu s’échapper. Les seuls otages sur une île française ont été les Français à qui on n’a pas envoyé un seul avion. Martinique et Guadeloupe 1h30 et 1h d’avion. 4 avions pendant 4 jours ça faisait plein de vies sauvées qui peut-être aujourd’hui sont perdues.

A ce jour, rien n’a filtré dans la presse d’État française. Aucun bilan n’a encore été véritablement formulé, des chiffres circulant ici et là mais ne pouvant être vérifiés à cette heure.

Source : http://breizatao.com

Commenter cet article