Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Philippot met en place les bases d'un nouveau parti qui abandonnerait le thème de l'immigration et dont il prendrait la tête

30 Juin 2017, 06:16am

Publié par Thomas Joly

Sophie Montel, très proche de Florian Philippot, mène la charge pour que la « refondation » du Front National se dirige vers une mise au placard du thème de l’immigration.

Mais cela va bien plus loin que cela. La manœuvre vise à la disparition du Front National au profit d’un nouveau parti modéré, simplement souverainiste. Et au remplacement de Marine Le Pen par un certain Florian Philippot.

Bien entendu, ce n’est pas revendiqué ainsi. Cela se veut plus « subtil », au nom de la démocratie, via des « consultations » sur les réseaux sociaux. Comme lorsque Florian Philippot annonce hier être dans l’atelier « Thématiques de campagne » et propose de participer à la réflexion via sa page Facebook en y laissant des commentaires. Et voilà plus de 600 commentaires qui s’affichent. Avec, comme par hasard, une double demande qui revient régulièrement : mettre fin au FN et installer Florian Philippot aux commandes.

Les tweets de Sophie Montel et ceux qu’elle retweete donnent le ton. Avec un certain Julien Acard – conseiller régional de Bourgogne Franche-Comté et conseiller municipal de Besançon – pour avancer ce que Sophie Montel ne peut pas écrire elle-même.

Lire la suite : http://www.medias-presse.info/grandes-manoeuvres-au-front-national-pour-abandonner-le-theme-de-limmigration-lancer-un-nouveau-parti-souverainiste-et-installer-florian-philippot-a-sa-tete/76198/

Voici ce que prévoyait Thomas Joly, Secrétaire général du Parti de la France, dans les colonnes de Rivarol en février 2016 : « Après avoir tué le père, la Présidente du Front National n’hésitera plus à couper aucune tête, y compris celle de sa nièce Marion qui, si elle prend trop d’importance et gagne encore en popularité, subira elle-aussi les foudres hystériques de sa tante. En outre, il est aussi possible que l’ambitieux Florian Philippot profite des ennuis judiciaires de Madame Le Pen pour organiser son éviction si elle se retrouvait mise en examen puis inéligible. Tout est possible au sein de ce panier de crabes, de ce cloaque pestilentiel qui n’a plus rien à envier au PS ou à la fausse droite. »

Commenter cet article