Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Josyane Solari : « Je vais faire clairement campagne contre l’islamisation de mon pays »

3 Juin 2017, 12:55pm

Publié par Thomas Joly

Riposte Laïque : Vous êtes conseillère municipale à Aix-en-Provence, et nos lecteurs profitent parfois de vos articles. Les choses s’améliorent-elles dans votre si belle ville ?

Josyane Solari : Non, je viens de découvrir que la cuisine centrale d’Aix-en-Provence qui livre les cantines scolaires de la ville propose de la viande halal aux élèves. En effet, sur 5 abattoirs-ateliers de découpe : 2 sont totalement halal, 2 sont mixtes, un n’est pas halal.

D’autre part, une grande surface de 1.000 m2 de vente de viande halal va être construite avec l’aval de la mairie. Il m’a été dit que la ville ne pouvait pas s’y opposer car c’est un commerce et que le propriétaire était un Aixois honorablement connu. Bien évidemment, je m’y suis farouchement opposée.

Pour la rupture du jeûne du ramadan, la ville va donner une salle pour les festivités mais ce n’est pas nouveau. Il ne manque plus que la mosquée «provençale» !

Riposte Laïque : Qu’est-ce qui motive votre engagement politique ? Qu’est-ce qui vous anime ?

Josyane Solari : C’est la dégradation accélérée de la France. Je vois tous les jours les signes visibles de notre disparition : burkas, mosquées, voiles, ramadan, abandon de notre culture, de nos traditions, de notre savoir vivre. En un mot l’islamisation de notre société à grands pas et cela je m’en rends compte de plus en plus en étant élue (lire mes articles sur votre site). La douce France s’en va et peu de Français s’en rendent compte car on leur martèle à longueur de journée de gré ou de force que la France est un pays multiculturel et qu’il faut accepter l’autre je devrais dire préférer l’autre à soi.

Je vois les changements sociaux et surtout la destruction de la civilisation chrétienne avec l’aide de nos politiciens de tous bords qui capitulent devant le chantage moral de la non-discrimination.

Je suis aussi farouchement opposée à l’UE actuelle, je souhaite une Europe des nations et pas la dictature de Bruxelles.

Il y a bien d’autres sujets qui me préoccupent comme l’école, il faut revenir aux fondamentaux : lire, écrire, compter. Les dérives liées au « pédagogisme » sont désastreuses et l’école est devenue une fabrique à crétins comme l’a dit un enseignant lucide !

Riposte Laïque : Vous êtes donc candidate aux législatives, dans la 14ème circonscription des Bouches-du-Rhône. On vous a connue au FN, au Siel, et vous partez, cette fois, pour le Parti de la France. Pourquoi ce choix ?

Josyane Solari : Parce que le FN a investi quelqu’un qui n’est pas Aixois ni de la région et qui habite à Aix depuis peu. La tête de liste parachutée aux municipales à Aix n’a pas servi de leçon au FN (un peu plus de 10 % et seulement trois élus). Le FN recommence son erreur. Stéphane Ravier, le secrétaire départemental du FN pratique le népotisme aiguë et n’investit que les personnes qui lui sont dévouées corps et âme sans tenir compte des capacités et du travail des élus ou des personnes désirant s’investir. D’ailleurs, il a perdu 7 élus dans sa mairie de secteur et pas des moindres, 5 à la ville de Marseille, il y a environ 40 % de démissions dans le département des Bouches-du-Rhône, à la Métropole il n’y a plus de groupe à cause de lui, ce qui lui a fait perdre son budget et ses collaborateurs ! Mais cela n’émeut pas la direction du FN à Nanterre. C’est incompréhensible pour les élus comme moi qui se donnent à fond. D’être élue et candidate me donne accès à la presse et ainsi je peux m’exprimer sur l’islam ou d’autres sujets comme les subventions données aux associations ou le budget de la ville d’Aix-en-Provence.

J’étais la candidate du SIEL soutenue par le FN aux législatives de 2012 et depuis 2014, conseiller municipal sous les couleurs Aix Bleu Marine. Investir des personnes différentes à chaque élection est contre productif. Le faible résultat du FN à Aix aux présidentielles aurait mérité ma candidature aux législatives car je suis citée dans la presse locale grâce à mes interventions au CM, donc j’ai une petite notoriété. D’ailleurs la presse a fait remarquer son manque de notoriété à la candidate FN à son grand désarroi.

J’ai adhéré au SIEL en 2012 quand Paul-Marie Coûteaux alors Président m’a proposé de me présenter aux Législatives dans la même circonscription qu’aujourd’hui la 14ème (soutenue par le FN). J’ai accepté et en même temps j’ai été flattée que Paul-Marie Coûteaux me fasse confiance et mon résultat a été très honorable pour quelqu’un d’inconnu avec 14,15 %.

J’ai toujours été sympathisante du FN et adhérente il y a quelques années pendant deux ans quand je pensais qu’il fallait aider ce parti tant les menaces de toutes parts pleuvaient, l’argent étant le nerf de la guerre.

Pourquoi en 2017 je ne pars pas sous les couleurs du SIEL ? Parce que m’étant opposée à Stéphane Ravier, le nouveau Président du SIEL, M. Ouchick ne m’a pas soutenue, alors j’ai démissionné.

Mon choix de me présenter sous les couleurs du Parti de la France bien que je n’en sois pas adhérente m’a paru évident car c’est le seul parti qui parle d’islamisation de la France de façon aussi claire.

Quand on voit les reculades du FN : islam compatible avec la république, Marine photographiée à côté d’une femme voilée, mon choix a été clair. Je pense qu’il faut appeler un chat un chat et faire preuve de courage en dénonçant ce que nous subissons au quotidien dans les hôpitaux, les entreprises, la rue, les quartiers interdits, les attentats, la détestation de notre pays par des populations exogènes etc. Le sujet est grave et peu traité sous l’angle de l’islam car pas d’amalgame, c’est pas ça l’islam.

Je sais très bien que par mon choix cette campagne est et sera difficile, j’ai déjà reçu d’un membre du FN un courriel me traitant de girouette. Je m’y attendais. C’est curieux de constater qu’une personne comme moi qui ne change pas d’avis sans cesse au gré du vent soit traitée de girouette. Vous connaissez mes valeurs et mes combats à Riposte Laïque. Il faut savoir que les deux élus FN au conseil municipal votent pour avec les LR/PS quand je vote contre les subventions et la politique de la ville.

Riposte Laïque : Quel type de campagne allez-vous mener ?

Josyane Solari : Offensive : contre l’islamisation de notre pays (je suis la seule de tous les candidats à parler dans la presse d’islam, je ne fais pas de différence entre islam et islamisme), contre la mondialisation, l’UE, l’effacement de notre civilisation, l’immigration massive, en un mot, la disparition de ce que fut la France au profit d’étrangers voulant nous imposer leur civilisation avec la complicité des LR/PS/En marche et consorts ! Quelle tristesse. Par exemple à Marseille, la semaine dernière lors de mes démarches à la préfecture pour ma candidature, j’ai vu un nombre considérable de femmes en burkas de toutes les couleurs, des jeunes filles voilées, des commerces halal à tous les coins de rue, des hommes en kamis etc. Je me suis crue en Afrique du nord. Le grand remplacement est déjà là. J’avais écrit un article sur votre site il y a deux ou trois ans à ce sujet. Un grand malaise m’a envahie et je me suis dit qu’il était déjà trop tard. Cela ne m’empêche pas de continuer le combat pour nos enfants et vous devez comprendre que me présentant avec l’étiquette Le Parti de la France, soutenue par Jean-Marie Le Pen ce ne sera pas facile pour moi d’autant que je fais campagne pratiquement sans argent, sans aide et je vais encore une fois coller toutes les affiches de la 14e circonscription toute seule (environ 140). Souvent on me dit que je suis courageuse, mon engament pour mon pays en vaut la peine et tant pis pour les injures, les peaux de bananes qui curieusement viennent du FN local qui a refusé mon aide pour les élections régionales (alors que j’étais sur la liste de Marion Maréchal Le Pen) et les élections présidentielles. Pour la presse je suis la représentante du FN et c’est à moi qu’elle a toujours demandé son avis après chaque élection. Cela prouve l’efficacité et la visibilité des élus FN d’Aix et ses responsables ! Au 2ème tour des présidentielles, j’ai dit à la presse que la représentante et l’investie du FN ce n’était pas moi et ai annoncé ma candidature sous les couleurs du Parti de la France, soutenue par J.-M. Le Pen à travers l’Union des Patriotes dont le SIEL fait partie.

Mercredi soir j’ai assisté à Marignane à la conférence de presse de Jacques Clostermann candidat dans la 12e circonscription soutenu comme moi par Jean-Marie Le Pen et dont la présence a attiré les journalistes. Dans la réunion publique qui a suivi, Jean-Marie Le Pen dans son discours a été très clair sur l’islam et les dangers de l’immigration.

Riposte Laïque : Comment réagissez-vous à la victoire d’Emmanuel Macron ?

Josyane Solari : Je suis désespérée mais pas étonnée. Quand tous les médias et les grands patrons l’ont soutenu en nous vendant que tout allait changer avec lui, qu’il était jeune, réformateur etc. On a vu ce que cela a donné : du neuf avec des vieux et toujours les mêmes affaires, aujourd’hui Ferrand et demain ! Sans compter ses islamophiles : Philippe, Goulard etc. A Aix, le député PS sortant CIOT se présente sous l’étiquette « majorité présidentielle » face à une personne investie par Macron. Elle est arrogante, méprisante, désagréable et pense qu’elle a déjà gagné. Cela en dit long sur l’état de notre pays.

PS : Je fais appel aux bénévoles qui voudraient m’aider de me contacter à l’adresse suivante : josyane.solari.14@gmail.com. Merci à eux.

Source : http://ripostelaique.com

Commenter cet article