Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Manchester : en finir enfin avec la tactique de l’édredon !

23 Mai 2017, 06:49am

Publié par Thomas Joly

Une seule solution, une seule réponse face aux attentats terroristes islamistes : continuer à vivre comme si de rien n’était, faire la fête, boire des coups en terrasse et s’agglomérer dans des concerts. Que la « teuf » et surtout les affaires prospèrent, comme se poursuivaient aussi les vacances insouciantes malgré les requins dévoreurs dans le film « Les Dents de la mer ».

Bien sûr, les gazouilleurs (tweeters, en globish !) qui rythment l’actualité de notre corps social malade, les 140 signes de leurs gazouillis dérisoires ne manqueront pas de compatir et de condamner tout en prévenant des amalgames, fascistes par définition.

Pas question de se demander si les politiques d’accueil ou, plus justement, d’importation massive de populations immigrées afin de faire baisser les salaires, augmenter les bénéfices et soulager la culpabilité des tiers-mondistes marxistes ne sont pas les causes produisant toujours les mêmes effets.

Dans le programme électoral du nouveau président de la République, il n’est pas envisagé de limiter cet afflux.

Mirabeau disait qu’un « Girondin ministre n’est pas un ministre girondin » : espérons, en effet, que face aux réalités et aux exigences de l’action, l’homme d’État responsable sache changer de cap pour protéger son navire.

L’homme d’État de caractère doit aussi bousculer les conformismes de la pensée, disant avec Gustave Thibon qu’« être dans le vent est une ambition de feuille morte ».

L’homme d’État face à l’Histoire n’ignore pas que le peuple attend de lui une force et une autorité pour affronter les éléments. Comme l’écrivait Charles de Gaulle dans Le Fil de l’épée, « on ne s’appuie que sur ce qui résiste ».

Elle est loin, la tactique molle de l’édredon qui, sous les coups de poignard, finit toujours par y laisser toutes ses plumes !

Pierre Lours

Source : http://www.bvoltaire.fr

Commenter cet article