Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Les mélenchonistes dans le texte

25 Avril 2017, 06:44am

Publié par Thomas Joly

Écoeurés par la défaite de leur gourou, qu’ils voyaient vainqueur – ou du moins au second tour – et qui finalement ne termine que 4e, les partisans du Staline de sous-préfecture se lâchent et montrent leur vrai visage pour ceux qui ne le connaîtraient pas encore.

J’ai déjà parlé dans ces colonnes du forum politique des Cahiers du Football, dont l’orientation politique oscille entre l’extrême gauche et la gauche extrême. Voici la simulation électorale du site : Mélenchon 41 %, Macron 27,5 %, Hamon 14 %… Le Pen 4 % (dont jamais l’un d’eux n’a eu le droit à la parole) et Fillon 1,5 %. L’ouverture aux autres, mais qu’entre soi…

La plupart des zélotes du plus stalinien des trotskystes (et réciproquement) sont des enseignants et se flattent de leur culture. Des diplômés, des intellectuels, comme ce fleuron de l’université française qu’était Pol-Pot…  Jugeons par citations l’intellectuel de gauche dans toute sa splendeur.

L’enseignant de gauche est un modèle d’analyse pointue :  M. Ekraspeck, citation du 24 avril, 9 heures : «  Je pensais vraiment, profondément, que nos amis du bras tendus ne passerait pas le cut si le pays votait en masse, vu que leur bousier n’irait pas au delà des 6 millions de voix. Grosse erreur de ma part, on a 7.7 millions de débranchés du bulbe, et là on est dans la mouise sévère. Pourquoi? Parce que si on leur additionne les suffrages des bordures hystériques LR genre sens commun ou manif pour tous, l’exalté de l’Essonne qui nous fait un splendide 4.7%… (…) Il m’est insupportable d’envisager que les crânes rasés poussant leurs brouettes de potes avides de ratonnades, de saluts nazis et de français de souche, puisse avoir plus la banane qu’hier soir durant ces insupportables et condescendants reportages d’hier à Hénin Beaumont, zone sinistrée de la République ».

L’homme de gauche combat les clichés : M. C.E. Gourcuff, citation du 24 avril, 10 heures 27, au sujet des régions votant Le Pen : « le Nord (Alcolos-chômeurs, qui ont arrêté l’école à 12 ans pour épouser la cousine), l’Est (ancien allemands, vichy, collabos en tout genre),  le Sud-Est (racistes notoires, vieilles carnes brûlées par le soleil et peroxydées par le coiffeur). Rien de bien surprenant ».

L’homme de gauche combat le sexisme : MM. Lotbur, Et Mata Mord et Pariasano, citation du 24 avril, 15 heures 01/15h28/15h29 et 15h30 : « Ben oui, elle a un QI de 33 alors que sa tante n’a que 30. C’est énorme 10%… Et je trouve Marion plus capable d’embarquer les foules et de convaincre son auditoire. Pas sur le contenu bien entendu (heureusement d’ailleurs). En plus, elle a encore 5 ans pour apprendre. Pour casser le plafond de verre, je pense qu’elle s’y prendra bien mieux que Marine. C’est pour cela qu’il vaudrait mieux que Macron s’y prenne bien durant son quinquennat. Sans oublier que MArion est jeune et physiquement désirable, mine de rien, ça joue un peu. Oui, c’est son seul argument… »

L’homme de gauche est démocrate et tolérant : M. Gurney , citation du 24 avril 2017, 15 heures 53 : « J’ajoute une chose : FI ne pourra accéder au pouvoir qu’avec des voix qui ont votées FN hier soir.  Pour commencer à les voler, il faut se mettre à re-diaboliser le FN. Au final la dédiabolisation fait de plus en plus mal.  Quand j’entends ou lis que même les patrons des grandes entreprises commencent maintenant à voir Marine pendant les élections, je commence vraiment à flipper. Putain mais faites en sorte que ça redevienne impensable de dire « je vote FN » ».

L’homme de gauche est tolérant sur le plan religieux : M. PCarnehan, citation du 24 avril 2017, 02 heures 35 (oui, ils postent la nuit aussi, normal quand on peut dormir toute la journée…) : « Un petit mot à propos des échappés du cabanon de Sens Commun, qui viennent de pondre un dernier communiqué, avant de vraisemblablement retourner dans les latrines de l’histoire de France qu’ils n’auraient jamais dû quitter. Ceux que Juppé a justement qualifié de «radicalisés» appellent ce soir à ne pas choisir pour, je cite, « le pourrissement politique d’Emmanuel Macron ». De manière plus feutrée, ils se déclarent peu convaincus par le FN. Marine et Marion Lepen étant, selon les critères de leur weltanschauung, vraisemblablement trop pondérées. Voilà à quelle bande de cinglès nous venons d’échapper. »

L’homme de gauche respecte les immigrés qui sortent des clichés : M. VY Mako, citation du 24 avril 2017, minuit : « Cette Malika Sorel, c’est un peu une illuminée, non? ( pour ceux qui regardent encore France 2). Effectivement, à côté d’elle l’éditorialiste de Valeurs actuelles à côté d’elle avait presque l’air soft (j’ai dit presque). »

Parcourir les forums de gauche est en soi instructif et permet de voir leur vrai visage : la haine, l’ignorance, les préjugés, le racisme de classe.  Que chaque catholique, suivant les recommandations de Jean Ousset dans Pour qu’il règne, s’instruise sur l’ennemi. On en sait jamais assez, on ne s’instruit jamais trop. Et c’est un ancien des écoles des cadres du Partija qui vous le dit…

Hristo XIEP

Source : http://www.medias-presse.info/

Commenter cet article