Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

De Clichy à Londres : le Janus islamiste

24 Mars 2017, 07:21am

Publié par Thomas Joly

Au moment où Londres renouait avec son passé récent, subissant une attaque terroriste islamiste qui aura coûté la vie à quatre innocents et blessé une quarantaine d’autres (dont trois lycéens français), la mosquée de la rue d’Estienne-d’Orves de Clichy-la-Garenne était évacuée dans la plus grande confusion. Un télescopage d’actualités qui démontrait, une nouvelle fois, que le combat contre la lèpre islamique est loin d’être gagné.

À bord d’une voiture de type 4×4, un homme a foncé sur les piétons marchant le long du pont Westminster, renversant notamment trois policiers, avant de descendre de son véhicule, muni d’un couteau, en direction du Parlement britannique où il finit par être abattu. Des images qui font écho à ce que nous avons vécu à Nice, quand un islamiste a tué plus de quatre-vingt passants lors du dernier 14 Juillet sur la promenade des Anglais. Des images devenues tristement habituelles sous nos latitudes, et particulièrement dans l’Hexagone.

Quand se décidera-t-on à agir convenablement pour débarrasser nos sociétés de ce virus morbide ? En septembre 2016, Sadiq Khan, premier maire musulman de Londres, déclarait : « La menace d’attaques terroristes fait partie intégrante de la vie d’une grande ville. ». Il aurait dû compléter son propos. Car oui, la menace d’attaques terroristes fait partie intégrante des villes modernes. Mais pas n’importe lesquelles : les villes accueillant une forte densité de population immigrée, particulièrement de confession musulmane.

Budapest, Varsovie, Séoul, Pékin ou Buenos Aires vivent-elles sous la pression constante de l’islam djihadiste ? La réponse est non. Dans le même temps, le continent devient un Kosovo à grande échelle.

À mesure que les révélations concernant le terroriste sortent dans la presse se fait jour un profil assez classique : un homme « né au Royaume-Uni », défavorablement connu du MI5 qui avait déjà diligenté une enquête, et lié à « l’extrémisme violent ». Scotland Yard a des pudeurs de gazelles… Pas besoin de vous faire un dessin, vous êtes assez grands pour imaginer quel genre d’individu peut être cet homme répondant au nom de Khalid Masood Très probablement du même acabit que les fidèles de la mosquée de Clichy qui ont défié les policiers dans la rue, priant à genoux en entonnant un mantra auquel nous sommes sensibilisés : « Allah akbar ».

Les vidéos montrant ces nervis de l’islam affronter physiquement les forces de l’ordre ne seront pas de nature à apaiser nos esprits en pareille période. Parfois, il faut rester simple. Face à ces gens, il n’y a qu’une solution possible : l’expulsion. Quand les gauchistes les excusent, réprouvant les amalgames honteux que feraient les Français en associant les manifestants de Clichy-la-Garenne à des supplétifs de l’islam de combat, ils se fourvoient ou nous mettent en danger. Les islamistes de tous les jours, qui ne combattent pas en Syrie ni ne posent de bombes, sont aussi dangereux que leurs congénères. Ils sapent les fondements de notre nation.

La présence d’un islam violent en Europe occidentale procède de plusieurs faits : l’immigration massive rendant caduques toutes les tentatives d’intégration, la tolérance extrême à l’égard des imams les plus louches et le laisser-faire permanent qui n’a rien fait pour empêcher l’émergence de contre-sociétés religieuses. Nous savons ce qu’il faut faire.

Gabriel Robin

Source : http://www.bvoltaire.fr

Commenter cet article