Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Salons de coiffure : Vers une certification professionnelle pour les cheveux bouclés à crépus

3 Février 2017, 07:53am

Publié par Thomas Joly

C’est un mail adressé par erreur à des professionnels de la coiffure qui l’annonce : la création imminente d’une certification professionnelle (CQP) pour les cheveux bouclés à crépus . Et cela en raison de l’augmentation du nombre d’Afro-descendants en France.

« L’Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications de la Branche de la Coiffure et des professions connexes et AGEFOS PME ont mandaté le cabinet Thomas Legrand Consultants afin de construire les outils de mise en oeuvre d’une formation/certification portant sur les cheveux bouclés, frisés et crépus » expliquent Madame la Présidente et Monsieur le Vice-Président de la Commission Paritaire de Pilotage de l’Observatoire de la Branche des métiers la Coiffure et Professions Connexes.

« La clientèle à cheveux bouclés, frisés et crépus représente une proportion importante et croissante de la population. Cette clientèle exigeante et bien informée se tourne vers Internet et se détourne des salons de coiffure faute de service de qualité. En effet, ces spécificités capillaires sont peu prises en compte dans les enseignements dispensés sur le territoire national et ne font pas l’objet d’une formation certifiante. »

L’immigration africaine, vecteur de création du futur CQP

C’est en raison de la population immigrée extra européenne de plus en plus importante en France que ce CQP sera lancé : « En France, 26,6 % de la population est issue d’une première ou bien d’une deuxième génération de migrants (selon les données de l’OCDE) dont 20 % d’afro-descendants (données Conseil Représentatif des Associations Noires, CRAN) » expliquent les responsables qui révèlent que « pour une région comme l’Ile de France (12 millions d’habitants), 2.400 salons afro-spécifiques ou multi-ethniques seraient nécessaires pour couvrir les besoins. Or l’estimation est de 150 salons, dont 30 qualitatifs. En conséquence, seuls 5 % des besoins sont couverts. De plus, le panier moyen de cette clientèle (panier moyen estimé pour prendre soin de sa chevelure) est 5 fois plus élevé que celui de la consommatrice moyenne.»

AGEFOS-PME est un OPCA – organisme paritaire collecteur agréé. Il joue le rôle de collecteur des cotisations obligatoires des entreprises pour la formation, de redistributeur de ces fonds et de conseil pour la formation professionnelle des PME, TPE et de leurs salariés. Dans la foulée de cet e-mail, un deuxième attestant d’une erreur manifeste dans les destinataires a été renvoyé : « Vous avez reçu hier par erreur un e-mail d’information pour une certification qui ne concernait pas votre secteur d’activité. Nous en sommes désolés et vous prions d’accepter nos excuses pour ce désagrément.»

Cet e-mail aura toutefois permis – tout en se basant sur des chiffres officiels et déjà révélés – de confirmer l’augmentation significative des populations d’origine africaine en France, et de façon plus accentuée en Île de France.

Source : http://www.breizh-info.com

Commenter cet article