Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Le « taharrush » – viol commis par des bandes de migrants – a encore frappé en Europe le soir du Nouvel An

6 Janvier 2017, 07:21am

Publié par Thomas Joly

Les médias francophones n’en disent rien et restent très discrets sur le sujet. Un sujet toujours tabou au sein des rédactions de la presse politiquement correcte. Pourtant, les faits sont là. Cette fois encore, la nuit du Nouvel An a tourné au cauchemar pour des femmes agressées sexuellement par des bandes d’immigrés.

Le 31 décembre 2016, c’est en Autriche que plusieurs femmes ont subi les agressions sexuelles de groupes d’hommes décrits comme des immigrés.

De nombreuses plaintes ont été déposées dans la ville autrichienne d’Innsbruck (Tyrol).

« Nous n’avons jamais été confrontés à quelque-chose de comparable dans le passé », avoue Ernst Kranebitter, de la police régionale.

« Ils dansaient autour des victimes, puis leur ont soudainement saisi la poitrine ou mis la main entre les jambes. Tout s’est déroulé dans un cadre festif, rendant difficilement repérable ce qui ce passait », a ajouté Ernst Kranebitter.

Craignant de tels incidents, la police autrichienne avait distribué 6.000 alarmes de poche destinées aux femmes.

En vérité, de plus en plus de services de police à travers l’Europe considèrent que ces agressions sexuelles relèvent du Taharrush, un jeu de viol, pratiqué depuis longtemps dans toute l’Afrique du Nord et au Moyen-Orient.

Avec l’immigration massive de ces populations en Europe, ce sont leurs coutumes les plus barbares qui s’exportent chez nous.

Source : http://www.medias-presse.info

Commenter cet article

Coriolan 07/01/2017 15:23

Les associations féministes sont étrangement silencieuses, car même si le gouvernement fait censurer l'information, elles sont certainement renseignées sur ce sujet, notamment depuis le début des "festivités orgiaques" à Cologne voici un an. Le président écologiste fraîchement élu dans ce pays est remarquablement discret aussi, car même avec des pouvoirs constitutionnels limités, il peut intervenir auprès du gouvernement qui doit assurer la sécurité de ses compatriotes face à ces hordes sauvages invitées par lui, suivant servilement son voisin du nord dans sa politique xénophile tous azimuts.
- Gérard LOPEZ et Gina FILIZZOLA. Le viol. PUF/ que sais-je?
- Maryse JASPARD. Les violences contre les femmes. Repères/ La Découverte.

Goin 06/01/2017 20:01

Comme les incendies de Calais ! Une coutume en somme !