Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Dans la série du grand n’importe quoi : Sarkozy, président du PSG !

18 Décembre 2016, 10:44am

Publié par Thomas Joly

La déprime, pour Nicolas Sarkozy, c’est bientôt fini ! S’il disait « oui » au propriétaire qatarien, la rumeur dit qu’il pourrait devenir le président… du Paris Saint-Germain !

C’est gqmagasine qui a lâché la bombe. L’émir du Qatar en a assez des résultats calamiteux de son club, alors, depuis le mois de juin, il se creuse les méninges à remplacer l’actuel président Nasser Al-Khelaïfi. Son propre frère ? Bof. Et s’il demandait à son grand ami Sarkozy, histoire de lui renvoyer l’ascenseur pour l’attribution à son pays de la Coupe du monde 2022, décidée quand il exerçait sa fonction de président de la République ? Surtout que Nicolas, il est raide dingue de football.

N’avait-il pas déclaré, à Paris Match, en 2013 : « Si je ne suis pas réélu en 2017, je deviens président du PSG » ? Un plan B, en quelque sorte, pour celui qui abandonnait la politique en 2012 pour y revenir quelques mois plus tard. C’est d’ailleurs le rêve de ses fils, de voir papa à la tête du « club de la famille », club qu’il « aide beaucoup », s’enthousiasmait Louis, en juin 2015. Et puis, ce serait autrement plus lucratif et excitant que de se barber à donner dans le monde des conférences à 150.000 euros…

Le petit Nicolas n’a décidément pas changé. Pas d’un iota. Bling-bling jusqu’au bout des talons, les électeurs de la primaire ne s’y sont pas trompés.

Incorrigible, mais bien dans l’air du temps. Fric et jet-set, jet-sec et fric, la vulgarité incarnée.

Imagine-t-on une seconde nos grands hommes se recycler dans une affaire de gros sous ? Les imagine-t-on, après avoir côtoyé d’autres esprits élevés, aller se fourrer dans un club de sport et discutailler avec des footballeurs ? Vous voyez de Gaulle se faire taper sur l’épaule par un Benzéma, Giscard siffler une bière avec un Ribéry, Pompidou parler sex tape avec un Valbuena ? Mais on voit très bien Sarkozy, son ex-top model au bras, au milieu de ces gens si distingués… Pauvre France !

Et François Hollande, lui, à quoi va-t-il occuper sa retraite dorée à 36.000 euros par mois ? Avec son charisme d’huître, côté conférences, il paraît d’ores et déjà que, dans le monde, personne ne se bousculera au portillon. Côté foot ? Pas de bol, Hollande étant plutôt Arabie saoudite, aucun club encore ne lui appartient. Côté bouquins ? Les journalistes, qui l’ont écouté se raconter pas loin de la moitié de son temps, en ont soupé.

Alors, que lui reste-t-il, à la fin, au quasi-ex-Président pour ne pas se morfondre, une fois quitté l’Élysée ? Julie la réalisatrice doit bien avoir des idées. Et s’il faisait du cinéma, après un quinquennat, il est drôlement entraîné ? Ou s’il devenait président d’une écurie de course ? Hollande à la tête de Vincennes, lui qui a parié sur nos têtes pourrait le faire sur celles des canassons, c’est moins dangereux !

Enfin, une chose est sûre : aucun risque de voir Hollande se retirer à Colombey pour écrire ses mémoires, c’était vraiment un quinquennat pour rien. Rien de bien.

Bon, mais revenons à notre affaire de PSG. « Cette présidence ne lui a pas été proposée et il ne l’a pas acceptée », s’emporte un conseiller de l’intéressé. « C’est n’importe quoi, il est hors de question que Nicolas Sarkozy prenne la présidence du PSG », gronde un proche. Mince, et dire qu’il en rêvait !

Pauvre Nicolas ! Lui qui confiait au Point, déjà, en 2008, son envie de diriger son club préféré, ses amis qataris sont bien ingrats de ne lui avoir rien demandé ! Enfin, vous savez ce que c’est, la rumeur, c’est comme la fumée : il y a celle sans feu et celle avec… D’autres diront : Sarkozy, président du PSG, du grand n’importe quoi !

Caroline Artus

Source : http://www.bvoltaire.fr

Commenter cet article