Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Avec Benoît Hamon, 500 euros par mois assurés pour les glandeurs

19 Décembre 2016, 07:22am

Publié par Thomas Joly

Jeudi 8 décembre Benoît Hamon était l’invité de David Pujadas et Léa Salamé dans « L’Emission politique » sur France 2.

Nous avons eu droit à toute la démagogie habituelle de la gauche : augmentation du nombre de fonctionnaires, légalisation du cannabis, changement climatique, réduction du temps de travail à 32 heures… parce que c’est évident, les Français travaillent trop et surtout gagnent beaucoup trop d’argent ! Il faudrait l’envoyer au Mans pour qu’il puisse passer aux 24 heures.

Enfin, il annonce qu’il veut faire cotiser les robots afin de combler le manque de cotisations des travailleurs, comme si une entreprise robotisée avait besoin d’être installée en France.

Et soudain, arrive la proposition phare du projet économique et social de Benoît Hamon, et là, je reste bouche bée, celle-là, personne ne nous l’avait encore faite. Je trouve vraiment incroyable qu’aujourd’hui, des hommes politiques considérés comme professionnels peuvent encore avoir l’outrecuidance de se présenter devant des millions de téléspectateurs et faire des promesses totalement intenables.

Je sais bien que pour faire de la politique, il faut une dose assez importante de culot et une mémoire très sélective mais à un moment donné, il est nécessaire de prendre conscience qu’à force de tirer sur la corde, elle casse.

La proposition phare en question : ni plus ni moins qu’un salaire de 500 euros pour tout le monde, sans discernement entre ceux qui travaillent ou fournissent un service et ceux qui ne contribuent à aucune activité. Coût de la promesse 300 milliards d’euros, 300.000.000.000 €. Je fais apparaître les zéros afin que vous vous aperceviez de l’énormité du montant ; c’est l’équivalent du budget de l’état.

Comment est-il possible de faire une telle proposition alors que la dette par habitant se monte à 35.000 € et par ménage à 69.000 €, tout cela à cause des manquements des dirigeants politiques, surtout des socialistes pour qui la gabegie est pratiquée par clientélisme afin de rallier autour d’eux les corporatismes car leur seule préoccupation est leur élection. Et même s’il est possible de trouver des exemples à droite de personnalités politiques ayant été négligents, cela n’a jamais atteint ce niveau.

Comment est-il possible de faire une telle promesse alors que l’état n’a pas les moyens de payer la solde des militaires ?

Comment peut-on faire si peu de cas des artisans et cultivateurs qui se tuent à la tâche et beaucoup plus que 32 ou 35 heures ou bien des ouvriers, employés et petits fonctionnaires, et ne parlons pas même des plus démunis pour lesquels l’impôt est prélevé au moins sous forme de TVA.

Source : http://ripostelaique.com/avec-hamon-500-euros-par-mois-assures-pour-les-glandeurs.html

Commenter cet article