Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Un expert en drague va expliquer aux migrants comment choper des Allemandes

13 Septembre 2016, 05:56am

Publié par Thomas Joly

La journée de formation aura lieu dans la ville de Essen, située à l’ouest de l’Allemagne. Le coach va apprendre aux migrants à aguicher de l’Allemande. Un accent sera mis sur la drague en ligne, afin de faciliter les rencontres pour un soir.

Le journal allemand Der Westen publie une interview de l’organisateur. Horst Wenzel, c’est son nom, serait le coach de drague numéro un en Allemagne. C’est du moins ainsi qu’il se décrit.

Il prend en effet son sujet très au sérieux, puis qu’il a créé la Flirt University. Une organisation ayant déjà fait le tour des médias outre-Rhin…

D’après lui, lever des filles serait un moteur pour l’intégration de tous ces nouveaux-venus. Horst espère ainsi que les migrants « tomberont amoureux de l’Allemagne ». Ou du moins, de leurs femmes…

Le coach allemand semble riche en ressources, et il promet que même les hommes ordinaires pourront se dénicher une bombe, grâce à ses conseils.

La formation que Horst donnera le 6 septembre a été facilitée par l’AWO, un syndicat de travailleurs financé par le gouvernement et dédié à « la solidarité, la tolérance, la liberté, l’égalité et la justice ».

Selon le coach, les différences culturelles ou la conception de la femme au Moyen-Orient n’ont pas grande importance. Il voit les migrants juste comme des gens « voulant de l’affection ».

L’ONG Pro Familia avait aussi organisé un séminaire cette année, pour expliquer aux migrants comment traiter les femmes et s’occuper de leur propre santé sexuelle…

Source : https://linsoumis.fr/index.php/2016/09/01/allemagne-un-expert-en-drague-va-donner-un-cours-aux-migrants/

Commenter cet article

Alex Racnoi 13/09/2016 22:59

Quelle bande de sous merde !

personnae 13/09/2016 13:20

Je ne sais pas cette saleté (le coach) stipendié par le système à une épouse, une soeur ou une mère.
Mais je me demande si oserais dire, si des migrants les violer, qu'en fait ce n'est pas un viol, mais c'est parce qu'ils voulaient de l'affection

J'aimerais bien voir, si des migrants aller réclamer de l'affection dans les synagogues ce que dirait nos cher merdias