Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Robert Rochefort : un branleur centriste de plus !

7 Septembre 2016, 05:27am

Publié par Thomas Joly

Il y a des élus dont la conscience professionnelle ne peut que forcer l’admiration de leurs compatriotes, surtout en cette période où le peuple des électeurs fait montre d’une défiance grandissante vis-à-vis du personnel politique.

Ainsi, ce 31 août, Robert Rochefort, député européen et vice-président du MoDem, a-t-il été surpris par un vigile, dans une célèbre enseigne de bricolage de Vélizy, dans les Yvelines, en train de se pignoler devant deux jeunes adolescentes. Conscience professionnelle, disions-nous ? En effet faut-il savoir que l’édile incriminé est, depuis 2004, vice-président de la commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs à Bruxelles, tout en se consacrant, à temps perdu, à la protection de l’enfance en cette même enceinte.

C’est donc très logiquement qu’il inspectait les rayons mandrins et pistons du magasin, histoire de s’assurer que les clients n’étaient pas floués, tout en se polissant le chinois à la toile de jute, assez bonne façon de vérifier que les enfants ne risquaient pas d’être importunés par le premier salingue venu.

Les forces de l’ordre n’ont malheureusement pas été réceptives à la dimension éminemment citoyenne de la chose. Il est un fait que, dans son désir de bien faire et surtout de faire don d’un peu de sa personne à la France, Robert Rochefort s’est un peu emberlificoté les pinceaux.

Première version, lors de sa garde à vue : notre bricoleur a « besoin de se masturber » lorsqu’il est « en situation de stress ». On comprend. Qui n’a pas ressenti une telle « situation de stress » devant ces troubles rayonnages de bidets et de tringles à rideaux de douche.

Pourtant, sur BFM TV, il revient sur ses aveux, estimant avoir été « menacé ». De peur de passer la nuit au gnouf, il aurait donc « reconnu des choses fausses ». La vérité ? « Je ne me suis jamais exhibé devant des enfants. […] Car dit comme ça, non. Mais effectivement, cela peut être interprété comme ça. » Défense qui branle un peu du manche, objectera-t-on, car on aura tout de même du mal à croire que notre ami centriste était en train de quêter pour la Croix-Rouge…

Heureusement pour l’humaniste incompris, une procédure de composition pénale devrait lui éviter un procès. En revanche, il ne devrait pas échapper à une amende et à une injonction de soins.

Interdiction d’approcher un Castorama ou un Bricorama à moins de cent mètres ? Une chose est sûre : après avoir été poussé à la démission par un François Bayrou passablement consterné, Robert Rochefort n’est pas près de réitérer son fameux numéro de Leroy-Merlin l’enchanteur, consistant à jongler avec Popaul pour conclure à cinq contre un. La France a un incroyable talent ; certains centristes aussi.

Nicolas Gauthier

Source : http://www.bvoltaire.fr

Commenter cet article