Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

NKM, entre koufarisme et connerisme

14 Septembre 2016, 05:50am

Publié par Thomas Joly

Serge Gainsbourg chantait « l’aquoibonisme », Nathalie Kosciusko-Morizet, elle, veut interdire le « koufarisme », courant islamique qui, à l’en croire, serait assimilable au « wahhabisme ». Pas de chance : dans les innombrables courants islamiques, il n’existe pas plus de « koufarisme » que de beurre en broche.

Ainsi, un « koufar », en vulgate musulmane, c’est un infidèle : au mieux, un juif ou un chrétien, soit un disciple des trois religions abrahamiques ; au pire, un « sans-Dieu », tel qu’on disait naguère chez les catholiques. Mais de « koufarisme » point, même dans les sous-courants islamiques les plus confidentiels.

Le gag, c’est que ce néologisme a été forgé en forme de boutade par Pierre Sautarel, fondateur du site Internet fdesouche, pas spécialement connu pour son islamophilie galopante. Lequel s’est fait un plaisir de tweeter : « L’EI c’est un peu la légion des volontaires français contre le koufarisme… » Encore une autre allusion historique ayant dû passer loin au-dessus du brushing de NKM.

Du coup, les blagues fusent, tandis que la blogosphère se tape les cuisses de rire devant l’ignorance crasse d’une possible postulante à la magistrature suprême. Pourtant, elle n’est pas la première dans cette foire aux cancres. En effet, souvenons-nous d’un certain Nicolas Sarkozy qui, en pleine campagne présidentielle de 2007, alors ministre de l’Intérieur (et donc des Cultes), était incapable d’expliquer au journaliste Jean-Jacques Bourdin, de RMC, la différence entre sunnites et chiites. Avant de s’en sortir par une pirouette digne d’un triple bonnet d’âne : « Je ne suis pas spécialiste en querelles ethniques. »

Après la « bravitude » chère à Ségolène Royal, la « cancritude » totale. Ou de l’art de mélanger tout et son contraire, de pratiquer à la fois anachronismes et amalgames historiques. Là, point de « koufarisme », juste du « béachélisme »…

Nicolas Gauthier

Source : http://www.bvoltaire.fr

Commenter cet article