Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Moins de 4 millions de musulmans en France : on nous prend pour des idiots

21 Septembre 2016, 05:13am

Publié par Thomas Joly

Une enquête « rassurante » de l’IFOP a été effectuée pour l’Institut Montaigne, think tank d’obédience libérale, publiée dimanche 18 septembre par le JDD.

Selon l’enquête, il y aurait 28 % de musulmans ayant « adopté un système de valeurs clairement opposé aux valeurs de la République » (charia). Les jeunes, les moins insérés dans l’emploi et les convertis sont les plus disposés à adhérer à ce modèle – jusqu’à 50 %.

Elle montrerait également que la population musulmane est estimée à moins de quatre millions en France.

Et c’est là que le bât blesse.

D’abord, parce qu’on ne sait pas d’où est issu ce chiffre puisqu’il n’y a pas, en France, de recensement des individus en fonction de la religion.

Mais surtout, dans les années 1990, les médias, les gouvernants s’accordaient sur environ cinq millions de musulmans en France.
Par exemple, La Croix du 10 décembre 1996 rapportait les propos tenu par M. Charles Pasqua à l’émission 7 sur 7 de l’avant-veille où, s’exprimant à propos des attentats terroristes, il soulignait « l’existence [en France d’une] importante communauté musulmane : cinq millions de musulmans, un million de pratiquants, 50.000 intégristes et probablement 2.000 radicaux ».

Toujours dans La Croix, du 23 novembre 1996 cette fois, dans un article signé Bernard Gorce et intitulé « L’islam européen passe par l’Alsace », on pouvait lire : « Dix millions de musulmans d’Europe : on compte 4,2 millions de musulmans en France. »

Or, chaque année depuis 30 ans, il faut ajouter aux cinq millions de M. Pasqua l’arrivée de 200.000 immigrés légaux annuels (certes pas tous musulmans, mais c’est sans compter les clandestins) et les apports d’une natalité bien supérieure. Les retours au pays définitifs étant négligeables, le nombre de musulmans a sans doute doublé depuis les années 1990. Par ailleurs, je serais tenté de dire que nos yeux ne nous trompent pas…

L’objectif de la publication des chiffres fantaisistes donnés serait-il de rassurer le bon peuple afin qu’il ne vote pas « trop à droite » ?

Thierry Get

Source : http://www.bvoltaire.fr

Commenter cet article