Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Migrants : Le gouvernement nomme un extra-européen pour organiser la colonisation

12 Septembre 2016, 05:58am

Publié par Thomas Joly

A ce stade, il est devenu absolument incontestable que le régime s’est engagé dans une radicalisation migratoire qui suit un plan soigneusement pensé en amont. Plan dont l’objectif, s’il est appliqué jusqu’à son terme, vise à la destruction complète des populations autochtones sur leur sol historique afin de les remplacer par des dizaines de millions d’afro-musulmans.

La clique au pouvoir à Paris ne cache même plus son engagement actif dans cette politique. Le gouvernement central a ainsi désigné un allogène pour coordonner le remplacement de population.

Un “coordinateur national”, le préfet Kléber Arhoul, sera chargé d’organiser l’accueil des migrants par les différentes villes et collectivités locales qui se sont dites disponibles ces derniers jours, a annoncé Bernard Cazeneuve, lundi 7 septembre.

“Afin de faciliter le dialogue, j’ai décidé de nommer Kléber Arhoul, qui sera le coordinateur national chargé de ces questions, interlocuteur de référence des élus”, pour qu’il prépare “dès à présent” la réunion de samedi avec les maires de France à Paris, a déclaré le ministre de l’Intérieur. Kléber Arhoul était auparavant préfet délégué pour l’égalité des chances auprès du préfet de la région Nord-Pas-de-Calais.

Le ministre a par ailleurs précisé quelques points sur le dispositif d’accueil de réfugiés dévoilé dans la matinée par François Hollande, notamment sur le millier de réfugiés que la France est prête à accueillir dans les semaines à venir “pour soulager les efforts de l’Allemagne”. Cet accueil se fera “sur une base strictement volontaire”, et “nous sommes convenus que les réfugiés seraient uniquement des Syriens, Irakiens et Erythréens, c’est-à-dire des personnes en urgent besoin de protection”, a-t-il affirmé.

Cette base “strictement volontaire” n’a pourtant jamais été soumise à l’approbation du peuple. Au surplus, c’est le résultat de la décision unilatérale de l’immonde Angela Merkel d’accueillir, sans aucune limite, des dizaines de millions d’orientaux ou d’africains, en septembre 2015.

De bout en bout, il s’agite d’imposer par la terreur et la coercition les masses de colons afro-musulmans aux populations de souche européenne.

En outre, un simple tour d’horizon de la situation hexagonale, à Calais notamment, permet de démontrer que le gouvernement central ne veut à aucun prix contrôler les flux de l’immigration. Ce “dispositif volontaire” masque en réalité un plan général reposant sur une politique du “fait accompli”.

Et la totalité de la nomenklatura est impliquée dans ce coup de poignard dans le dos. Le ministre de l’Intérieur a évoqué les villes de Paris, Bordeaux, Pau, Villeurbanne, Avignon, Poitiers, Besançon, Evry, Rouen, Strasbourg, Metz et Lille dans son discours. Le maire de Bordeaux, Alain Juppé (Les Républicains), et celui de Pau, François Bayrou (MoDem), devraient notamment être présents à la réunion, selon l’entourage du ministre.

Inutile de discuter sur l’ampleur de cette conspiration : elle implique l’essentiel des caciques du régime. Cette politique est pensée et mise en œuvre au niveau global par tous les membres de l’oligarchie occidentale au pouvoir. Elle implique le FMI, l’Union Européenne, la grande banque, le patronat et les partis à la solde de ces organisations.

C’est une guerre et la caste au pouvoir entend bien aller jusqu’au bout de son plan. Peu importe les moyens à employer.

Ces gens pensent nous soumettre et que nous allons capituler devant leur émissaire. L’existence des peuples européens est en jeu et ce qui attend ces traîtres est très différent de ce qu’ils ont prévu : la révolution identitaire. La victoire nous appartient.

Source : http://breizatao.com/2016/09/11/migrants-le-gouvernement-nomme-un-extra-europeen-pour-organiser-la-colonisation-islamique/

Commenter cet article