Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Le « vivre ensemble » s'améliore : 1 musulman sur 3 veut l’instauration immédiate de la charia en France

19 Septembre 2016, 05:39am

Publié par Thomas Joly

Un sondage réalisé en France par l’Institut Montaigne au sujet des convictions des masses islamiques révèle leur niveau surréaliste d’agressivité et de radicalisation.

On peut estimer, en préambule, que ce sondage vise d’abord à minimiser la réalité des faits afin de calmer la population française. Le seul nombre de musulmans évoqué – “de 3 à 4 millions” – confine à lui seul à la mauvaise plaisanterie. Rappelons que de l’aveu même des diplomates français en Algérie, il y a 7 millions d’Algériens disposant d’un passeport français.

Si l’on y ajoute les innombrables pays afro-musulmans d’où se déversent les allogènes en France depuis des 50 ans, il est évident que l’on peut évoquer, à l’instar de Manuel Valls, environ 12 millions d’allogènes dont 90 % de musulmans.

Ce sondage est donc imparfait en raison des lois marxistes interdisant les statistiques raciales. Mais il donne une idée générale de la situation quant aux aspirations nourries par les populations afro-islamiques colonisant actuellement l’hexagone.

Un tiers des dix ou douze millions de musulmans vivant en France adhèrent à la version modérée de l’islam appliquée dans le monde musulman, c’est-à-dire celle qui est conforme à la charia, la loi islamique. Cela représente un terreau de 3 à 4 millions d’individus proche de l’islamisme voire du djihadisme international. Ceci tant au plan militaire que logistique ou culturel et politique. Il est évident que ces simples béotiens interrogés pour l’occasion cachent pour une bonne partie d’entre eux leur adhésion à des orientations beaucoup plus dures.

Source : http://breizatao.com/2016/09/18/les-choses-sameliorent-1-musulman-sur-3-veut-linstauration-immediate-de-la-charia-en-france/

Commenter cet article

paul de Mouy 19/09/2016 16:25

Cela veut dire que lorsque vous croisez des musulmans dans la rue, chose de moins en moins rare. 1 sur 3 est un danger potentiel. Si je m'en souviens bien, dans les années "60" en Algérie, un slogan avait cours à l'attention des européens: "La valise ou le cercueil " avec la complicité de toute la gauche et l'extrême gauche. Allons nous pouvoir accepter ça encore chez nous?