Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Les éditions Ouest-France présentent les Celtes comme des Africains

16 Août 2016, 18:07pm

Publié par Thomas Joly

Une guerre psychologique incessante est menée aux populations de souche européenne au nom de l’idéologie socialiste et de son dernier avatar, l’antiracisme. Le groupe médiatique Ouest-France, connu pour sa haine de la nation bretonne comme de tout émancipation identitaire, ne fait pas exception à cette règle.

Radicalisation de l’extrémisme antiraciste et immigrationniste

Ainsi, dans sa collection “Jeunesse”, les éditions du groupe reconfigure l’identité et l’histoire celtiques pour l’amalgamer à l’immigration africaine (voir ici).

BREIZ ATAO a été précurseur face à cette offensive de longue haleine lancée par la nomenklatura dominante pour détruire ethniquement et racialement le peuple breton. C’est pourquoi, lorsque nous avions souligné en 2013 l’imposture du “celte noir”, l’ensemble de la structure politique et médiatique de l’état central en Bretagne avait entrepris – sans succès – d’anéantir notre organe d’information.

Nous rappellerons à nos lecteurs que notre rédacteur Boris Le Lay a été condamné à respectivement 6 mois (voir ici) et deux ans de prison ferme (voir ici) pour avoir dénoncé, par écrit ou en vidéo, ce travail d’anéantissement mémoriel, prélude au génocide par submersion migratoire qui devient chaque jour plus apocalyptique. La propagande gouvernementale occultant au demeurant dans ses campagnes de désinformation le caractère purement terroriste de cette répression.

Guerre psychologique et remplacement de population

Comme nous l’avons inlassablement rappelé, à l’instar d’un bombardement de préparation avant un assaut d’infanterie contre une position à enlever, il faut, avant de détruire un peuple, s’assurer que ses défenses immunitaires soient pulvérisées grâce à un roulement de propagande qui nivelle progressivement sa perception du réel et ruine toute velléité de résistance.

Le type d’actions le plus avancé de ce type d’opération consistant à persuader l’ennemi – en l’occurrence le peuple autochtone – que rien de tangible ne le constitue en tant que tel. S’il n’a pas conscience d’exister, pourquoi voudrait-il résister puisque, de son propre point de vue, il n’existe pas en propre ?

Ce lavage de cerveau institutionnel et systématique vise à détruire toute conscience collective au sein du peuple ciblé, conscience sans laquelle il n’est plus d’être historique, ethnique et national. Une fois le groupe désorienté par cette amnésie artificielle implanté dans les cerveaux, le système reconfigure le fondement du collectif en imposant de nouvelles normes, c’est-à-dire celles décidées en amont par la nomenklatura du système.

En l’occurrence ici : l’égalitarisme racial, culpabilisation des populations autochtones afin de neutraliser tout instinct de conservation et enfin immigration de remplacement.

Lire la suite : http://breizatao.com/2016/08/16/campagne-daneantissement-racial-les-editions-ouest-france-presentent-les-celtes-comme-des-africains/

Commenter cet article

Paul de Mouy 16/08/2016 19:21

Ecris, habille-toi, amuse toi et comme les Celtes mange du cochon.