Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

La réforme de Marisol Touraine oblige les mutuelles à rembourser moins les patients

18 Août 2016, 10:46am

Publié par Thomas Joly

Si vous ne bénéficiez pas, comme les immigrés clandestins, de l'Aide Médicale d'Etat, vous avez du subir la baisse de remboursement des frais médicaux par les mutuelles :

Depuis le 1er janvier, les complémentaires santé ne peuvent plus rembourser les consultations médicales au-dessus d'un certain plafond. Depuis le début de l'année, les plateformes téléphoniques des complémentaires santé sont débordées. Leurs assurés les appellent en nombre car ils ne comprennent pas pourquoi leurs remboursements de soins de santé ont brusquement chuté. Mutuelles, instituts de prévoyances et assureurs ont bien du mal à leur expliquer qu'elles n'y peuvent rien. C'est bien en effet à cause de la réforme des contrats dits « responsables » (plus de 90 % du marché) qu'elles ne peuvent plus prendre en charge autant qu'avant la facture du médecin.

Elles ne peuvent plus rembourser les honoraires des médecins libéraux pratiquant des dépassements que dans la limite d'une fois le tarif fixé par la Sécu. Objectif de cette réforme de Marisol Touraine: faire baisser par ricochet les tarifs des médecins de « secteur 2 ». Par exemple, en rhumatologie, où le tarif Sécu est de 28 euros pour une consultation, la complémentaire santé rembourse désormais au maximum 28 euros au patient, même si le dépassement d'honoraires a atteint 40 euros. Une toise sévère. Alors qu'un gynécologue demande en moyenne, dans les grandes villes, 72,05 euros pour une consultation, le patient, qui n'avait souvent rien à payer avant, doit désormais débourser 16,05 euros, a relevé le courtier Gerep. La facture atteint des sommets en chirurgie, où les actes sont plus lourds et donc plus coûteux qu'ailleurs. Là aussi, les remboursements sont plafonnés comme les consultations (à une fois le tarif de la Sécu), alors que les contrats souscrits dans le cadre de l'entreprise remboursaient généreusement ces soins. Il ressort de cas réels observés par le Groupe Henner, un autre courtier en assurance de personnes, qu'une opération de la prostate facturée 3.300 euros, prise complètement en charge auparavant, coûte dorénavant 1644,56 euros au patient.

Source : http://lesalonbeige.blogs.com

Commenter cet article

BAERT 15/10/2016 10:13

MADAME MARISOL TOURAINE, COMMENT POUVEZ-VOUS EXIGER QUE NOUS SOYONS DE MOINS EN MOINS REMBOURSER PAR LA SECURITE SOCI

BAERT 15/10/2016 10:10

Je déplore en effet la baisse des remboursements de la sécurité sociale ainsi que des mutuelles qui sont de plus en plus chères. POUR EXEMPLE EN NOVEMBRE DERNIER J'AI SUBI UNE ARTHRODESE, ABLATION D'KYSTE SYNOVIAL QUI PASSAIT POUR UNE TUMEUR AU DEPART ET UNE TROISIEME OPERATION EN MEME TEMPS. CETTE OPERATION M A COUTE 5100 EUROS ET E N'AI QU'A LA SECURITE SOCIALE 960€ ET 960€ A LA MUTUELLE. VOUS VOYEZ COMMENT JE PEUX PAYER LE RESTE. AUJOURD'HUI J'AI ENCORE DES PROBLEMES FINANCIERS ET J'AI PLUSIEURS PHATOLOGIES. MADAME TOURAINE COMMENT VOULEZ-VOUS QUE LES GENS SE SOIGNENT AUJOURD'HUI. SI TEL ETAIT VOTRE CAS CE SERAIT FACILE AVEC VOS REVENUS. REVOYEZ VOTRE POSITION QUANT AUX REMBOURSEMENTS DES FRAIS MEDICAUX OU FAITES PARTIR LES GENS DIRECTEMENT DANS LEUR TOMBE OU AILLEURS FAUTE D'ARGENT. VOUS MINISTRE DE LA SANTE, REVOYEZ VOTRE POSITION. PRENEZ UN PEU D'ARGENT AUPRES DE VOS COLLABORATEURS, AUX SENATEURS(ES). ON TRAVAILLE TOUTE NOTRE VIE POUR PROFITER DE NOTRE RETRAITE ET CE SONT LES ENNUIS DE SANTE QUI ARRIVENT BIEN SUR PAS POUR TOUT LE MONDE. JE SAIS QUE JE NE SUIS PAS SEULE DANS CE CAS, MAIS REFLECHISSEZ BIEN REVOYEZ VOS POSITIONS. MERCI D'AVANCE.

avocat 12/10/2016 11:59

MERCI!!!!!!!!!
Ma mutuelle s'est bien cachée de me le dire, je paye pareil pour être moins bien couverte!
J'ai trouvé une super mutuelle chez Assuralib !

joseph 27/09/2016 18:25

Il faut quand même se rappeler que c'est la mise en place de la loi de 2004 (Raffarin-Chirac-Xavier Bertrand) et la loi sur les franchises médicales en 2007 (Sarkozy-Bachelot) qui va obliger les mutuelles à ne pas tout couvrir. L'AMO baisse, l'AMC (mutuelles ne peut couvrir un reste à charge) ce qui autorisera comme inscrit dans le programme Balladur en 95 la mise en place certaine d'une assurance privée supplémentaire. je vous conseille la lecture de mes différents articles sur ce sujet dans mon blog et en particulier celui-ci qui décortique la loi MST. http://www.jcjos.com/2015/02/un-projet-de-loi-sante-a-revoir.html

Czaplicki 25/09/2016 20:55

De mieux en mieux! Alors les lunettes, 3 fois rien par la secu et la mutuelle elle trouve que c'est trop. Quelle conne, on voit qu'elle a du fric. Ils sont tous plus lamentables les uns que les autres. Ils nous foutent sur la paille. Une bonne revolution ne ferait pas de mal.