Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Aux USA, un musulman attaque deux personnes au couteau : le saviez vous ?

25 Août 2016, 05:24am

Publié par Thomas Joly

Une information importante, je dirais même cruciale, est tombée le week-end dernier, durant cette période d’élection présidentielle aux États Unis. En Virginie-Occidentale, à Roanoke exactement, une attaque au couteau a été tentée par un musulman contre deux habitants de la ville le samedi 20 août.

Bien évidemment, cette action nous rappelle, à nous Français, trois attaques similaires récentes.

Le 26 juillet, l’assassinat du père Jacques Hamel, prêtre de 86 ans, égorgé dans son église de Saint-Étienne-du-Rouvray, par deux djhiadistes, Adel Kermiche et Abdel Malik Petitjean, abattus ensuite par le RAID.

L’assassinat, de plusieurs coups de couteau, d’un couple de policiers, Jessica Schneider et Jean-Baptiste Salvaing, le 13 juin dernier. Les faits s’étaient déroulés à Magnanville, dans les Yvelines. L’assaillant, Larossi Abballa, s’était revendiqué du groupe État islamique. Il avait été abattu par les hommes du RAID envoyés sur place.

Enfin, souvenez-vous de Saint-Quentin-Fallavier, en Isère, le 26 juin 2015, et de la décapitation de ce patron d’entreprise, Hervé Cornara, par Yassin Salhi, un de ses employés. Sa tête avait été retrouvée attachée au grillage de l’usine du site d’Air Products.

Eh bien, figurez-vous qu’aux USA, le terroriste a essayé de mettre son projet à exécution de manière identique. Wasil Farooqui, un musulman, dont on ne connaît pas actuellement les origines, s’en est pris, au hasard, à un couple qui rentrait dans chez lui. Il a attaqué la femme puis l’homme en criant « Allah Akbar ». Mais le mari s’est défendu avec vigueur et, malgré ses blessures, a pu faire fuir l’agresseur. Les victimes, grièvement blessées, ont tout de même pu appeler la police et ont rapidement été hospitalisées.

L’enquête est diligentée par le Bureau fédéral d’investigation (FBI), qui n’exclut pas la possibilité d’une tentative de décapitation de la part de l’agresseur. Farooqui, d’après ABC News, aurait voyagé en Turquie pour atteindre la Syrie et rencontrer les recruteurs de l’État islamique. Il a été arrêté peu de temps après les agressions alors qu’il se trouvait aux urgences d’un hôpital voisin, essayant de faire soigner ses blessures consécutives à son attaque. Le FBI est prudent et ne veut pas, pour l’instant, en dire plus. Notamment, il n’a pas révélé le nom des deux personnes agressées.

Voilà une tentative d’attentat particulièrement grave même si, heureusement, il n’y a pas eu de décès. Or, les gros médias américains comme NBC, le Washington Post ou le New York Times n’ont commenté l’information qu’a minima.

Personnellement, j’ai une petite idée du pourquoi de ce relatif silence. Nous sommes en pleine campagne présidentielle, Donald Trump a argumenté notamment la sienne sur un combat acharné contre l’islamisme radical, expliquant vouloir faire une guerre totale à Daech et indiquant qu’il ne laisserait pas entrer, dans les circonstances actuelles, des migrants musulmans sur le territoire américain. Alors que Hillary prône l’accueil des réfugiés et s’est offusquée des propositions du candidat républicain. Cet incident tombe d’autant plus mal pour elle qu’elle a de gros problèmes avec son affaire d’e-mails controversés, où elle a confondu sa propre fondation avec son poste de secrétaire d’État. On le voit, dans cette élection, rien n’est joué, un acte isolé pouvant changer la donne.

En France, par contre, rien ne change. Évidemment, la nouvelle est passée presque inaperçue et Trump est vilipendé chaque jour par les médias, y compris par Le Figaro, et cela n’est pas près de changer.

J-P Fabre Bernadac

Source : http://www.bvoltaire.fr

Commenter cet article