Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Gauloises ou Gitanes ? Peut-on encore fumer français ?

22 Juillet 2016, 09:50am

Publié par Thomas Joly

On le sait, la France est en état d’urgence. Logique, donc, que Marisol Touraine, madame « le » ministre de la Santé, participe à l’effort de guerre ; après tout, dans les heures les plus graves de notre histoire, les femmes ont aussi accompli des miracles, que ce soit pour le soin du guerrier ou le repos du soldat.

Là, en ligne de mire, la cigarette. À défaut d’en découdre avec les maux, il est toujours possible de supprimer les mots. « Gold », « Light », « Slim » et autres noms d’oiseaux seraient donc en voie d’interdiction, tandis que l’avènement du paquet neutre et anonyme serait, lui aussi, au programme.

Pourtant, il faut bien qu’il y ait une bonne nouvelle de temps à autre, surtout en période estivale. Les Français pourront finalement continuer à fumer des Gauloises et des Gitanes, même si ces deux marques emblématiques n’ont pas été loin d’être prohibées.

Les Gauloises ? Était-ce un sournois racisme anti-français ? Pourtant, le paquet dessiné par le graphiste Jacno fait encore partie du patrimoine national. À ce titre, nous ne saurions que vous recommander la lecture d’un autre Jacno, fumeur invétéré des cigarettes du même nom – d’où son surnom –, Itinéraire du dandy pop. Là où l’on apprend qu’illustre descendant du membre éminent d’un certain quarteron de généraux à la retraite, il se servit parfois de cette digne filiation pour faciliter quelques contrats discographiques avec des compagnies pas toujours bien disposées à son égard. On notera que le Jacno en question fut le producteur, entre autres artistes, d’Elli Medeiros, Lio, Étienne Daho ou Françoise Hardy. Et que ses mémoires sont à se plier de rire en quatre. Petit exemple : son grand-père, vieux militant d’Action française, refusait d’affranchir son courrier pour ne pas avoir à lécher le cul de Marianne. Toute une époque…

Plus nauséabonde encore, après la tentative d’interdiction des Gauloises, celle des Gitanes. Manouchophobie ou stigmatisation des gens du voyage ? Là encore, un autre sublime paquet, signé d’un autre graphiste faisant lui aussi partie de notre héritage national : Max Ponty. Trop glamour, la Gitane ? Entre jupons froufroutants et voleuse de poules ? C’était quand même la marque préférée de David Bowie ; alors, s’il vous plaît, respect.

Aux dernières nouvelles, cette énième dinguerie serait finalement partie dans les poubelles de l’Assemblée nationale. En attendant la prochaine tentative, les crétins de l’espèce persistante étant généralement des plus nuisibles pour la santé mentale de nos contemporains.

Nicolas Gauthier

Source : http://www.bvoltaire.fr

Commenter cet article