Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

L'unité de la droite nationale autour de Roger Holeindre à Ailly-Le-Haut-Clocher (80)

23 Avril 2016, 18:21pm

Publié par Thomas Joly

L'unité de la droite nationale autour de Roger Holeindre à Ailly-Le-Haut-Clocher (80)
L'unité de la droite nationale autour de Roger Holeindre à Ailly-Le-Haut-Clocher (80)
L'unité de la droite nationale autour de Roger Holeindre à Ailly-Le-Haut-Clocher (80)
L'unité de la droite nationale autour de Roger Holeindre à Ailly-Le-Haut-Clocher (80)
L'unité de la droite nationale autour de Roger Holeindre à Ailly-Le-Haut-Clocher (80)
L'unité de la droite nationale autour de Roger Holeindre à Ailly-Le-Haut-Clocher (80)
L'unité de la droite nationale autour de Roger Holeindre à Ailly-Le-Haut-Clocher (80)
L'unité de la droite nationale autour de Roger Holeindre à Ailly-Le-Haut-Clocher (80)
L'unité de la droite nationale autour de Roger Holeindre à Ailly-Le-Haut-Clocher (80)
L'unité de la droite nationale autour de Roger Holeindre à Ailly-Le-Haut-Clocher (80)
L'unité de la droite nationale autour de Roger Holeindre à Ailly-Le-Haut-Clocher (80)
L'unité de la droite nationale autour de Roger Holeindre à Ailly-Le-Haut-Clocher (80)
L'unité de la droite nationale autour de Roger Holeindre à Ailly-Le-Haut-Clocher (80)
L'unité de la droite nationale autour de Roger Holeindre à Ailly-Le-Haut-Clocher (80)
L'unité de la droite nationale autour de Roger Holeindre à Ailly-Le-Haut-Clocher (80)
L'unité de la droite nationale autour de Roger Holeindre à Ailly-Le-Haut-Clocher (80)
L'unité de la droite nationale autour de Roger Holeindre à Ailly-Le-Haut-Clocher (80)
L'unité de la droite nationale autour de Roger Holeindre à Ailly-Le-Haut-Clocher (80)
L'unité de la droite nationale autour de Roger Holeindre à Ailly-Le-Haut-Clocher (80)
L'unité de la droite nationale autour de Roger Holeindre à Ailly-Le-Haut-Clocher (80)
L'unité de la droite nationale autour de Roger Holeindre à Ailly-Le-Haut-Clocher (80)
L'unité de la droite nationale autour de Roger Holeindre à Ailly-Le-Haut-Clocher (80)
L'unité de la droite nationale autour de Roger Holeindre à Ailly-Le-Haut-Clocher (80)
L'unité de la droite nationale autour de Roger Holeindre à Ailly-Le-Haut-Clocher (80)
L'unité de la droite nationale autour de Roger Holeindre à Ailly-Le-Haut-Clocher (80)

C'est dans une ambiance conviviale et combative que se sont retrouvés près de cinquante militants patriotes dans la paisible bourgade d'Ailly-Le-Haut-Clocher (80) sous le signe de l'unité de la droite nationale.

En effet, autour de Roger Holeindre, Président d'honneur du Parti de la France, étaient présents des élus du Front National (la Conseillère régionale Sylvie Saillard, les Conseillers départementaux de Guise [02] Marion Saillard et Armand Pollet, Yvon Flahaut conseiller municipal d'Abbeville), des militants et cadres du PdF, des militants du SIEL.

Sabrina Le Corronc, Déléguée du PdF pour la Somme, a souhaité la bienvenue aux participants et les a invité à rejoindre les équipes militantes du Parti de la France pour mener des actions unitaires de résistance dans le département.

David Martin, co-organisateur de la journée, porte-parole du « NON au changement de peuple et de civilisation », a ensuite appelé au rassemblement des patriotes de bonne volonté pour mener le combat de civilisation qu'il faudra mener face à la submersion migratoire.

Thomas Joly, Secrétaire général du PdF, a ensuite convié les participants au IIIe Congrès du Parti de la France qui se déroulera le 7 mai prochain à Paris. Il a ensuite évoqué l'importance de connaître notre passé, pour mieux comprendre la situation actuelle et surtout pour préparer l'avenir qui sera bien sombre si aucun changement politique radical n'a lieu dans les années à venir.

Enfin, Roger Holeindre, Président du Cercle National des Combattants, co-fondateur du Front National, a livré un discours tonitruant dont il a le secret, prenant l'auditoire aux tripes et exortant les militants nationaux à se rassembler sur l'essentiel pour que vive la France française.

Commenter cet article