Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Mobilisation juive contre Donald Trump présenté comme le nouvel Hitler

12 Mars 2016, 10:02am

Publié par Thomas Joly

La fameuse Reductio ad Hitlerum est l’argument ultime pour décrédibiliser un interlocuteur. Puisque Donald Trump s’impose comme le principal leader des Républicains aux Etats-Unis, le voilà la cible d’une campagne visant à le comparer à Adolf Hitler.

Dans l’émission télé « The View » de lundi, la présentatrice juive Michelle Collins – qui a déclaré que plus de la moitié de sa famille avait disparu dans l’Holocauste – a brandi devant la caméra la première mention d’Hitler par le New York Times dans les années 1930. 

« Je regarde ça, et ça m’effraie », a déclaré Michelle Collins, en faisant explicitement référence à la montée de Trump. « Je sais qu’il ne me cible pas pour l’instant, mais nous ne savons pas. », a-t-elle ajouté pour épouvanter les téléspectateurs.

Joy Behar, la co-présentatrice de l’émission « The View », a poursuivi en relayant la récente chronique du comédien John Oliver sur Donald Trump dans son émission sur HBO « Last Week Tonight ». Dans une vidéo reprise sur les réseaux sociaux, John Oliver a déclaré que le vrai nom de famille de Trump était Drumpf. « Son vrai nom est Drumpf, comme mein Drumpf », a ironisé Joy Behar.

Pour ajouter à la dramatisation, les adversaires de Donald Trump ont également fait appel à Eva Schloss, dont la mère a épousé le père… d’Anne Frank après la Seconde Guerre mondiale. Eva Schloss a critiqué Trump dans Newsweek : « Si Donald Trump devient le prochain président des Etats-Unis, cela sera un désastre total. Je pense qu’il agit comme un autre Hitler en incitant au racisme. »

Abe Foxman, ancien dirigeant de l’Anti-Defamation League, émanation du B’naï B’rith, a renchéri : « En tant que juif qui a survécu à l’Holocauste, voir un public de milliers de personnes lever la main dans ce qui ressemble à un salut ‘Heil Hitler’ est ce qu’il y a de plus offensant, odieux et dégoûtant que j’aurais pu imaginer voir un jour aux Etats-Unis d’Amérique » a-t-il déclaré au Times of Israël, avant d’ajouter « Nous avons déjà vu ce genre de choses aux rassemblements néo-nazis. »

Source : http://www.medias-presse.info

Commenter cet article

Tancrède 28/03/2016 13:15

Quand on veut gardez le pouvoir on traite les autres de fascistes (Staline).
Lisez l'accord Germano-Sioniste de 1933, l'accord Balfour de 1916. Regardez l'allocution de Benjamin Freedeman 1961, l'allocution de Aaron Ruso sur Rockefeller et le plan Kalergi:
http://www.agoravox.fr/.../le-plan-kalergi-genocide-des....

Lecoeur Eric 14/03/2016 14:26

On dit que l'histoire ne se répète pas !

Eric 14/03/2016 13:32

Trump est moins dangereux que cette folle de Clinton, qui n'hésiterait pas à faire bombarder l'Iran ...

salimani 14/03/2016 00:30

Le génie du mal qui détruit sans cesse l'humanité toute entière sans distinction de race ni de sexe a pour origine les juifs sionistes qui ont bâti leur théorie sur le mensonge et le satanisme lesquels au vu de la religion ne font qu'un.

Goetz von Berlichingen 13/03/2016 15:59

Tant que les juifs domineront absolument tout dans nos sociétés il leur sera possible de manipuler toutes les élections, et tous les gouvernements qui acceptent la loi du système !
En France nous avons vu ce qui s'est passé avec J M LE PEN qui n'a jamais été élu bien que ce qu'il disait, ses idées, était largement approuvé par la grande masse des électeurs.