Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Le Parti de la France dénonce une nouvelle atteinte à la liberté d'expression

8 Mars 2016, 06:14am

Publié par Thomas Joly

Communiqué du Parti de la France

Durant les vacances scolaires de février, des élèves de 3ème d'un collège privé et catholique de la région de Vannes, en Bretagne, ont été convoqués par la gendarmerie. Il n'était pas question de trafic de drogue, qui sévit dans la région, ni d'agressions physiques, qui se multiplient, mais... d'un cours d'Histoire.

En effet, à l'occasion de « l'introduction à la géopolitique contemporaine », un professeur aurait commis le crime suprême d'évoquer la Russie de Vladimir Poutine et la société russe dans des termes d'analyse objective, ce qui constitua sans doute un crime insupportable pour le commissaire politique l'ayant dénoncé.

Un commissaire politique - digne des pires heures de l'Union Soviétique - qui s'est précipité dans les bras de la Justice et qui a donc mandaté une « enquête de voisinage » dans le but évident de faire taire ce professeur, professeur par ailleurs apprécié de ses élèves et bien noté par la hiérarchie.

Le Parti de la France dénonce ces méthodes totalitaires et réclame la suspension immédiate de cette enquête insupportable pour nos libertés publiques.

Le Parti de la France rappelle par ailleurs que la Russie est un pays ami de la France et que le rôle de l'Education nationale est d'apprendre à nos enfants à réfléchir sur le monde, pas à devenir de petits militants conditionnés au service d’intérêts qui ne sont manifestement pas ceux de la France.

Il est temps de mettre fin à 50 ans de marxisme, de dérives gauchistes et de manipulations historiques et politiques  véhiculées par l'Education dite nationale qui aboutissent aujourd'hui à la baisse du niveau général , à une véritable dictature de la pensée et à la tiers mondialisation de la France. Le temps est venu de tourner le dos à toutes les idéologies antinationales contraires à nos valeurs de civilisation, à nos traditions et à l’identité Française.

Commenter cet article